4 bonnes résolutions pour bien commencer l’année 2019

Par Robert Half 14/01/2019

Avec la nouvelle année qui débute, plus de 9 français sur 10 ont pris de bonnes résolutions. Portant principalement sur des objectifs personnels, elles trouvent également leur place au travail. Professionnellement, les envies peuvent être très variables d’un individu à l’autre : développer de nouvelles compétences, se lancer dans un projet d’entreprise, changer de travail, booster sa carrière, etc.

Alors, quelles bonnes résolutions prendre dans le cadre de votre travail pour réussir l’année 2019 ?

1. Se fixer des objectifs précis pour l’année

85 % des français ne tiennent pas leurs bonnes résolutions. La raison derrière ce chiffre est simple : sans stratégie claire pour les tenir, les bonnes résolutions sont rapidement oubliées. Il est donc important de commencer par faire un bilan de l’année qui vient de s’écouler : quelles ont été vos réussites ? Par quoi se sont caractérisés vos échecs ?

Que souhaitez-vous poursuivre cette année ou, au contraire, que faut-il changer ? Une fois cette liste dressée, établissez-vous une liste d’objectifs clairs pour l’année :

• Ces objectifs doivent répondre à une logique SMART (spécifique, mesurable, acceptable, réaliste et temporel) : par exemple « changer d’entreprise » est un objectif beaucoup trop vague.

Avec la logique SMART, il peut être décomposé en « démarcher 20 entreprises », « faire appel à un recruteur professionnel » « obtenir 5 entretiens d’embauche », « ne pas rogner sur mes attentes » etc.

• Ils doivent également être classés par priorité : déterminez quelles sont vos résolutions les plus importantes et lesquelles sont secondaires. Tout ne pourra pas forcément être accompli sur l’année, mais vous saurez ainsi où diriger vos efforts.

2. Apprendre à se déconnecter

Parmi les bonnes résolutions prises par les français cette année, la part belle est à la volonté de se déconnecter. En effet, la présence des nouvelles technologies autour de nous, qui nous suivent du bureau à la maison, rend la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée de plus en plus floue.

Si les entreprises de plus de 50 salariés ont désormais l’obligation de respecter un droit à la déconnexion, dans les faits, nous sommes nombreux à consulter nos mails professionnels le soir ou le weekend.

Prenez le taureau par les cornes cette année, avec des actions concrètes : « oubliez » votre portable professionnel au bureau, éteignez votre smartphone pro quand vous passez le pas de votre domicile, etc.

 

4-bonnes-resolutions-pour-2019-un-homme-derrière-son-bureau-se-détend-avec-un-ballon-de-basket

3. Prévoir du temps pour se détendre

Une autre bonne résolution à suivre cette année est d’apprendre à faire baisser la pression. S’astreindre à se déconnecter y participera sûrement, mais vous ne devez pas vous y limiter.

Pour arriver à déstresser, plusieurs pistes sont à envisager :

• Prenez de vraies pauses dans vos journées de travail : on oublie les pauses déjeuners passées devant son écran et on s’autorise un déjeuner plus détendu entre collègues ou entre amis pour décompresser avant l’après-midi.

Devenez adepte de la power nap : seules quelques minutes de sieste peuvent faire une grande différence à la fois au niveau de l’énergie, mais aussi en terme de diminution du stress.

• Offrez-vous quelques minutes de détente en cours de journée : pourquoi ne pas pratiquer la méditation ou même le yoga au bureau ? Sans dérouler votre tapis au milieu de l’open-space, certains mouvements ou exercices peuvent être discrètement réalisés, sans avoir à bouger de votre chaise.

4. Faire entrer l’écologie au bureau

Pour finir, 2019 peut aussi être l’année où vous prendrez de bonnes habitudes écologiques au bureau

Certaines pratiques sont très simples à adopter :

• Eteindre systématiquement son ordinateur et son écran avant de partir.

• Boire son café dans un thermos ou un mug plutôt que dans un gobelet en plastique.

• Nettoyer sa boîte mail : le stockage des mails est en effet très énergivore !

• Limiter ses impressions au strict minimum.

• Pour les plus courageux, ou tout simplement ceux pour qui c’est matériellement réaliste : enfourcher son vélo pour aller au bureau. La liste peut évidemment être bien plus longue mais commencez déjà par mettre en place 2 ou 3 nouvelles habitudes avant de voir plus large.

Nous sommes des experts du recrutement

Découvrez nos offres d’emploi

Postulez

Ces articles peuvent vous intéresser :
Équilibre vie professionnelle vie personnelle : 5 propositions pour y arriver
CV : pourquoi et comment ajouter du digital à ses compétences
Se mettre au vert au travail : quels bienfaits ?

Plus d'articles...