Avez-vous le profil du contrôleur de gestion ?

Par Robert Half 27/08/2018

Le contrôleur de gestion occupe un poste clé, quel que soit le secteur d’activité dans lequel il exerce son métier. Maître des chiffres liés au budget et à la performance de l’entreprise, il est en quête perpétuelle d’optimisations.

Contrôleur de gestion : quelle formation?

Pour devenir contrôleur de gestion, plusieurs parcours sont envisageables, mais l’idéal est d’avoir un Bac + 5 : vous pouvez suivre une formation généraliste en gestion ou en économie, puis la compléter par une spécialisation en comptabilité :

  • Par exemple, vous pouvez faire une école de commerce ou d’ingénieur, suivie d’un Master en Contrôle de gestion, Comptabilité-Contrôle-Audit, Finance, Stratégie d’entreprise, ou encore Gestion financière.
  • Vous avez également l’option de passer un diplôme en institut d’études politique (IEP), avec une spécialisation en économie et finance.

Sinon, vous pouvez directement vous orienter vers un diplôme comptable :

  • DCG : Diplôme de Comptabilité et de Gestion ;
  • ou DSCG : Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion.

Notez que si vous avez un niveau Bac+2 ou 3, ce sont plutôt les postes d'assistant et/ou de junior qui vous correspondront.

Vous avez suivi l’une de ces formations ? Si votre profil correspond, n’hésitez pas à postuler à nos offres d’emploi de contrôleur de gestion !

Description du poste de contrôleur de gestion

Les missions principales du contrôleur de gestion sont :

  • L’élaboration des procédures et la conception de tableaux de bord : mise en place de reporting pour la direction générale, définition des indicateurs à suivre.
  • Les prévisions : participation à l’élaboration des objectifs, réalisation d’études économiques et financières.
  • L’analyse et le reporting : étude des performances de l'entreprise, analyse des écarts, synthèse de l’activité.
  • L’élaboration et le pilotage du processus budgétaire : collecte et analyse des informations budgétaires, production des documents de synthèse budgétaire.
  • Le contrôle des clôtures comptables.
  • La participation à l’amélioration des performances de l’entreprise, en déterminant les possibilités d'optimisation.

Quelle évolution de carrière ?

Le contrôleur de gestion peut passer d’un poste de junior à celui d’un contrôleur de gestion expérimenté.A terme, il peut devenir de directeur de contrôle de gestion, ou se diriger vers d’autres postes de direction en lien avec la finance et l'audit.

Dans quelle structure un contrôleur de gestion travaille-t-il?

Le contrôleur de gestion travaille le plus souvent en entreprise, tous secteurs d'activité confondus :

  • Dans les grandes entreprises, les contrôleurs de gestion sont rattachés à la direction administrative et financière. Ils travaillent par spécialités : contrôleur de gestion industriel, commercial, contrôleur budgétaire, etc.
  • Dans les PME, le contrôleur de gestion peut avoir plusieurs casquettes : fonctions comptables, financières et administratives.
avez-vous-le-profil-du-controleur-de-gestion-vue-d'un-ordinateur-sur-un-graphique-camembert-coloré

Quelles compétences pour être contrôleur de gestion?

Pour être contrôleur de gestion, la maîtrise d’un certain nombre de compétences techniques est indispensable :

  • Maîtrise des systèmes d’information : tableurs, bases de données, logiciels comptables, etc.
  • Solides compétences en comptabilité et en finance.
  • Compétences en analyse de données.
  • Bonne connaissance des métiers et du fonctionnement de l’entreprise.
  • La plupart des entreprises demandent aussi une maîtrise courante de l’anglais.

Il ne faut pas non plus faire l’impasse sur les soft skills :

  • Aisance relationnelle.
  • Rigueur et précision.
  • Capacité d'organisation et de planification.
  • Capacité d’anticipation et réactivité.
  • Esprit d’analyse et de synthèse.
  • Curiosité et esprit critique.
  • Capacité de persuasion.

Contrôleur de gestion : quel est le salaire moyen?

La rémunération du contrôleur de gestion dépend de son expérience, et de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Consultez notre Guide des Salaires pour en savoir plus sur ce profil et sa rémunération

En moyenne, comptez :

  • si vous êtes jeune diplômé : entre 20 000 et 35 000 € ;
  • si vous avez quelques années d’expérience : entre 35 000 et 50 000 € ;
  • si vous êtes un contrôleur de gestion confirmé : entre 50 000 et 80 000 € et plus.

Déposez votre CV

 

Ces articles peuvent vous intéresser :
Avez-vous le profil du gestionnaire de paie?
Les 6 qualités du leader
Préparer un entretien en anglais

Plus d'articles...