Préparer un entretien en anglais

Par Robert Half 24/01/2018

Vous vous apprêtez à passer un entretien d’embauche en anglais ? Que ce soit pour un poste à l’international ou pour un poste nécessitant des compétences ponctuelles en langue anglaise, voici quelques conseils pour préparer au mieux votre face à face avec le recruteur.

Se présenter de façon claire et succincte

Tell me about yourself ! Tout comme un entretien classique, entraînez-vous à vous présenter sans oublier les éléments suivants : formation, expériences professionnelles significatives, situation professionnelle actuelle, intérêt pour l’offre d’emploi.

Savoir répondre aux questions incontournables

Une fois les présentations effectuées, votre interlocuteur vous posera très certainement les questions suivantes :

  • Pourquoi êtes-vous intéressé(e) par ce poste ? Why are you interested in this job ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ? What do you know about our company ?
  • Pourquoi notre entreprise devrait-elle vous embaucher ? Why should we hire you ? 
  • Quelles sont vos principales qualités ? What are your main strengths ?
  • Quels sont vos points faibles? What are your weaknesses ?
  • Avez-vous des questions sur le poste à pourvoir ou sur notre entreprise ? Do you have any questions about the job or about our company ?

Pour chacune de ces questions, n’hésitez pas à noter des éléments de réponse en anglais et à vous entraîner à l’oral afin d’être prêt(e) pour le jour J. L’objectif est d’être capable de répondre avec aisance, clarté et fluidité. Par exemple, ne vous contentez pas de lister vos qualités et des défauts mais faites des phrases structurées.

blog-entretien-en_anglais

Connaître les bases et le vocabulaire spécifique à votre secteur

Que vous postuliez pour être International Business Manager, chef de projet événementiel ou encore acheteur international, il est impératif de connaître le vocabulaire spécifique à votre domaine d’activité. De même, pensez à consulter le site internet de l’entreprise ainsi que sa version anglaise. Vous montrerez ainsi votre maîtrise du sujet. Dans un même temps, prenez le temps de réviser les bases de l’anglais afin de ne pas perdre toute crédibilité : faux amis, verbes irréguliers, etc.

Savoir parler du salaire

Let’s talk about your salary expectations ! Ne soyez pas surpris si le recruteur aborde le thème de l’argent à la fin de l’entretien d’embauche. Qui dit préparation d’un entretien en anglais dit aussi nécessité d’anticiper les réponses à ce type de questions. Ayez en tête ces différentes questions lorsque vous parlez du salaire :

  • Le salaire est-il négociable ? Is the salary negotiable ?
  • Ce montant représente-t-il uniquement le salaire de base ? Is this base only ?
  • De quels avantages pourrai-je bénéficier ? What kind of benefits will I receive ?

Vous pouvez consulter nos différentes études de rémunérations en France et ailleurs.

Conclure l’entretien de façon professionnelle

L’entretien en anglais arrive à son terme ? N’hésitez pas à demander comment va se dérouler la suite du processus de recrutement. Enfin, soyez professionnel jusqu’au bout et n’oubliez pas de remercier le recruteur pour le temps qu’il vous a accordé. Hormis ces différents conseils, il est primordial de faire preuve d’honnêteté concernant votre niveau d’anglais, et ce dès la rédaction de votre CV. Vous évitez ainsi une perte de temps, aussi bien pour vous que pour le recruteur.

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal

Nos offres Vous recrutez ?

Ces articles peuvent vous intéresser :
Compétences linguistiques dans un CV
Compétences professionnelles dans votre CV
Les références dans votre CV

Plus d'articles...