Candidature spontanée : comment marquer des points et réussir son coup ?

blog-candidature spontanée

Un coup de poker ? La candidature spontanée a la réputation d’être très aléatoire. Pourtant, tomber au bon endroit au bon moment n’est pas si rare que ça.

Bien menée, cette méthode osée permet au mieux de se faire recruter et, au « pire », de se faire une place de choix dans le vivier de candidats de l’entreprise.

Professionnels aventureux et intrépides, prêts à tirer le bon numéro ? 

Cibler sa recherche et trouver le bon interlocuteur

Selon l’enquête Ofer (Offre d’emploi et recrutement) initiée par la DARES, la candidature spontanée est le second canal de recrutement des entreprises. Il s’agit donc d’une vraie opportunité pour le candidat.

Pour espérer se faire remarquer, il est important de faire une recherche ciblée de la structure, son fonctionnement, son actualité et son équipe. Sites Web et réseaux sociaux sont aujourd’hui une mine d’or dans laquelle il faut savoir puiser.

La candidature spontanée envoyée via formulaire de contact est une première étape avant de retourner la toile pour trouver le bon interlocuteur !

Lettre de motivation : soigner son entrée… et sa sortie !

J’accroche, tu accroches, il accroche… Une candidature spontanée qui sort du lot est souvent une question d’accroche. Si les très grandes structures décident parfois de recevoir TOUS les candidats spontanés pour ne pas passer à côté de la perle rare, la plupart des entreprises font le tri.

Dans ce cas de figure, les premières lignes sont cruciales. Claires et concises, elles vous présentent professionnellement et humainement et intègrent les mots-clés et les valeurs de l’entreprise ciblée. La première question à se poser ne doit donc pas être « comment me vendre ? » mais plutôt « à qui je m’adresse » ?

Même exercice côté conclusion : vous devez connaitre l’entreprise pour faire comprendre au recruteur qu’il a besoin de vous. Misez tout sur la motivation pour l’inciter à donner suite et à vous rencontrer en chair et en os.  

Se démarquer avec un CV 100% sur-mesure

Un CV pour 100 candidatures ? Le temple des généralités n’est plus vraiment de mise coté recrutement. Là encore, il est préférable de préparer des CV « à usage unique » qui reprendront les codes et l’identité de l’entreprise.

Attention à ne pas non plus oublier que le recrutement d’aujourd’hui est très ciblé qualités humaines. On ne cherche plus à recruter une liste de compétences techniques, mais un « talent » capable de s’adapter rapidement à un environnement et de s’intégrer à une équipe.

Conclusion ? V.A.L.O.R.I.S.E.R vos expériences de vie, implications et engagements personnels.

Candidature spontanee

Envoyer sa candidature spontanée : la bonne méthode

Monde du digital oblige, la candidature spontanée a une place toute trouvée sur le web et les réseaux sociaux professionnels. Les recruteurs ont d’ailleurs l’habitude d’être directement sollicités via leurs profils. Pour certaines entreprises, montrer que vous êtes connecté est un plus.

Plus classique, le mail reste tout de même efficace puisqu’il permet au recruteur de rapidement vous intégrer à son vivier de candidats. Pour la question du corps du mail, deux écoles s’affrontent :

-D’un côté, les recruteurs qui tiennent à leur petit paragraphe de politesse et de présentation du dossier de candidature joint.

-De l’autre, ceux qui préfèrent oublier les grandes formules et aller droit au but. Dans ce cas de figure, la lettre de motivation est raccourcie et directement intégrée au corps du mail.

A vous de jauger en fonction de l'organisation visée.

Certains candidats anticonformistes cherchent à se démarquer en envoyant une belle candidature papier. C’est un pari osé qui peut faire la différence dans le bon comme dans le mauvais sens. On évitera bien sur de s’y risquer dans les domaines de l’innovation et du digital.

Pour le reste, la chasse aux talents est lancée ! 

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Curriculum Vitae : 7 erreurs fatales
Recommandation : comment obtient-on ce précieux sésame ?
Conseils entretien d’embauche : ne ratez pas les premières minutes !

 

Partagez cette page