Coaching et bilan de compétences, des solutions pour relancer sa carrière

coaching pour relancer sa carriere

Aux Etats-Unis, on reste généralement 3 ans dans la même entreprise avant d’en changer. En France, les salariés sont nettement plus conservateurs et privilégient des relations de longue durée avec leur employeur. Pourtant, les choses sont en train de changer, notamment chez les nouvelles générations qui recherchent sans cesse de nouveaux défis et challenges. Si les carrières deviennent moins linéaires, il n’est pas forcément évident de prendre la bonne décision à l’heure d’une réorientation professionnelle. Deux solutions permettent généralement d’y voir plus clair : le coaching ou le bilan de compétences. 

Une carrière n’est pas un long fleuve tranquille. Alors, le jour où vous vous sentez pousser des ailes et que de nouveaux challenges vous attirent, n’hésitez pas ! 

Si vous vous trouvez dans cette situation et avez la désagréable impression de stagner, pas de panique car d’autres avant vous ont rencontré ces difficultés et s’en sont sortis. Le truc, c’est d’être capable de solliciter de l’aide pour débloquer la situation. Ici, le coaching professionnel peut être une solution. Le coaching consiste en une relation suivie pendant une période définie pour que vous obteniez des résultats concrets dans votre vie professionnelle et personnelle.

 Voici 3 bonnes raisons de choisir un coach professionnel :

  • Voir les choses sous un autre angle

Parfois, on a l’impression d’être totalement coincé dans son métier, dans son entreprise, dans sa carrière. Rien ne semble fonctionner et on n’a pas l’énergie pour faire bouger les choses. Avec un coach, qui non seulement libère la parole et permet de mettre des mots sur ce qui était du stress ou de l’anxiété, on commence par rationnaliser les difficultés rencontrées. En posant un diagnostic lucide, on est en mesure d’imaginer de nouvelles options.  

  • Mieux se connaître

Lors des séances de coaching, qui consistent en des entretiens physiques ou par téléphone, la personne est confrontée à une série de questions qui vont stimuler la personne pour qu’elle pose ses propres mots sur sa situation à la fois professionnelle et personnelle. L’objectif ici est que la personne trouve elle-même les ressources pour définir ses envies, évaluer ses capacités et formaliser ses ambitions.

  • Progresser en se fixant des objectifs

Avec un coach, place au concret ! Pas question de demeurer au stade des questions/réponses pendant plusieurs mois. Rapidement, la personne va devoir se fixer des objectifs. C’est un moyen de remplacer la réflexion par l’action et donc d’avancer. Une fois qu’un plan d’actions est défini, le coach accompagne la personne dans la réalisation et évalue avec elle les choses qui ont fonctionné ou non. Par exemple, si vous souhaitez une mobilité interne et que les démarches auprès des Ressources Humaines n’ont pas fonctionné, il est peut-être opportun de contacter directement les responsables du service visé.

A noter que votre consultant en cabinet de recrutement a aussi une fonction de coach, chez Robert Half nous sommes des "agents de carrières" !

Autre solution : Le bilan de compétences

Plus formaliste que le coaching, le bilan de compétences s’adresse à tous ceux qui aspirent à une orientation vers de nouveaux métiers ou de nouveaux postes. Dans ce cadre, un bilan de compétences permet de faire le point sur vos motivations et intérêts professionnels. D’une part, vous prenez conscience des éventuels freins qui vous empêchaient de progresser ; d’autre part, vous identifiez vos compétences et vos atouts qui vous permettraient d’envisager une nouvelle carrière ou une promotion. Pour réaliser un bilan de compétences, vous pouvez le faire pendant ou en dehors du temps de travail. Celui-ci sera pris en charge par le Fongecif si le salarié remplit les conditions d’accès.Enfin, le bilan de compétences va se dérouler dans l’organisme de votre choix.

 

Partagez cette page