Comment être écolo au bureau : 14 gestes responsables simples

Par Robert Half 19/11/2018

Avoir une conscience écologique ne s’arrête pas à trier ses déchets à la maison, ou à couper l’eau du robinet pendant que vous vous brossez les dents. Votre démarche écologique peut également trouver sa place dans votre quotidien professionnel. Cela devient d’ailleurs peu à peu un enjeu national puisque depuis le 1er janvier 2018, le tri des déchets est obligatoire dans les entreprises.

Découvrez les 14 gestes éco-responsables essentiels à appliquer en entreprise.

Gérer la consommation de son ordinateur et autres appareils électriques

Plusieurs bonnes habitudes sont à prendre pour limiter votre consommation électrique :

1. Pensez à toujours éteindre votre ordinateur, écran compris, avant de rentrer chez vous.

2. De même, si vous savez que vous ne serez pas devant votre ordinateur pendant au moins 30 minutes (réunion, pause déjeuner, etc.), vous pouvez au minimum éteindre votre écran.

3. N’allumez les lumières que lorsque vous en avez vraiment besoin. On a souvent tendance à allumer systématiquement, puis à oublier qu’on l’a fait. Perdez cette mauvaise habitude si ce n’est pas déjà fait.

4. Pas question non plus de vous crever les yeux et de travailler dans l’obscurité mais, pour limiter la consommation électrique, optez pour des ampoules basse consommation pour les éclairages.

5. Pensez également à toujours éteindre les appareils électriques de votre bureau avant de quitter celui-ci (lumières, imprimante, machine à café, etc.).

6. Nettoyez votre boîte mail ! Vous ne le saviez peut-être pas mais le stockage des données que contient votre boîte mail est très énergivore. Pensez donc à y faire le ménage de temps en temps en commençant par supprimer les mails qui ont des pièces jointes lourdes.

7. Vous pouvez aussi limiter votre utilisation de l’ascenseur au profit des escaliers si votre bureau n’est pas situé à un étage trop élevé. Non seulement vous ferez un geste pour la planète mais en plus, c’est l’occasion de faire un peu de cardio.

Comment-être-écolo-au-bureau-une-main-appuie-sur-un-intérupteur-pour-éteindre-une-lumière

Limiter ses déchets au bureau

Un collaborateur produit à lui seul 130 kilos de déchets par an. Parmi les déchets les plus générés, on trouve le papier : 70 à 85 kg par an et par salarié (Source : Ademe). Pour réduire ses déchets en entreprise, c’est donc au niveau de ses impressions qu’il y a une vraie marge de manœuvre :

8. Il est donc important de limiter au maximum vos impressions : avez-vous vraiment besoin d’imprimer cet e-mail ? Ne pouvez-vous pas plutôt diffuser votre information en utilisant un rétroprojecteur ?

9. Si vous avez réellement besoin d’imprimer des documents, pensez à paramétrer l’impression pour qu’elle se fasse en recto/verso. C’est très rapide et mine de rien, cela permet d’économiser 50 % de papier.

10. L’impression en noir et blanc est également à privilégier car elle est moins gourmande en énergie.

11. Vous pouvez même utiliser des polices de caractères spécialement conçues pour être économes en encre. On en trouve en téléchargement gratuit sur Internet. A noter : privilégiez l’achat de papier recyclé pour vos impressions. 

12. Autre moyen très simple de réduire vos déchets si vous êtes amateur de café : bannissez les gobelets en plastique au profit d’un mug.

Mobilisez vos collègues

A votre échelle, vous pouvez déjà mettre en place un certain nombre de petites choses. Mais c’est avec la collaboration du plus grand nombre que la démarche écologique doit être adoptée au bureau pour être efficace :

13. Ainsi, il est important de se mettre d’accord sur une utilisation optimale du système de chauffage et de climatisation : fixer des règles claires évitera que l’un monte le chauffage au maximum quand l’autre ouvrira la fenêtre parce qu’il a trop chaud. Il peut également être utile de laisser la charge à la dernière personne qui part du bureau de baisser le chauffage, ou de couper la climatisation.

14. Avec une équipe mobilisée, vous pourrez mettre en place d’autres initiatives concrètes comme par exemple l’utilisation de filières de recyclage pour le matériel de bureau en fin de vie, pour les vieilles cartouches d’encre, etc., ou encore l’installation de plantes dépolluantes dans les locaux.

 

Nos consultants en recrutement vous soutiennent au quotidien

Contactez-nous

Ces articles peuvent vous intéresser :
Productivité : méthode zen pour être au top
Le bien-être au travail c'est simple comme bonjour ?
Méditation : pour être plus efficace au travail

Plus d'articles...