Comment gérer une demande d’augmentation ?

Par Robert Half on 17/11/2020

Le niveau de rémunération de vos collaborateurs peut jouer sur la capacité de votre entreprise à attirer et retenir les meilleurs talents. Bien que de nombreux employeurs prévoient une révision annuelle des salaires, certains salariés peuvent solliciter une augmentation non planifiée en cours d’année.

Un bon manager doit savoir gérer les demandes d’augmentation, connaître les étapes à suivre pour les évaluer et communiquer avec les salariés sur le sujet, même quand il n’est pas possible de les augmenter.

1. La gestion d’une demande d’augmentation

Pour ne pas être pris de court, commencez déjà par mettre un processus en place au cas où un collaborateur sollicite une augmentation de salaire de façon inattendue. Quelle que soit la situation, traitez toujours sa demande avec professionnalisme, surtout dans la mesure où il peut être très stressant pour le salarié d’initier cette conversation.

Prenez le temps de vraiment écouter les raisons pour lesquelles le collaborateur a l’impression de mériter une augmentation de salaire. Il a peut-être obtenu des qualifications supplémentaires pendant son temps libre, ou progressivement assumé des responsabilités quotidiennes plus importantes qui ne figuraient pas dans sa description de poste initiale.

2. Pesez le pour et le contre

Une fois que vous connaissez les raisons justifiant la demande d’augmentation de votre salarié, vous devez réfléchir à la validité de ses arguments.

Relisez son dossier au préalable pour vous remémorer les responsabilités de son poste, son salaire actuel et tout autre projet dans lequel il a été impliqué.

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour savoir si un salarié mérite une augmentation non planifiée. Voici certains aspects à prendre en considération :

• Le salarié va au-delà des exigences de son poste.
• Il démontre continuellement une soif d’apprendre et de s’améliorer.
• Il respecte tous ses délais et s’avère d’une fiabilité à toute épreuve.
• Il garde une attitude positive qui motive les autres membres de l’équipe.
• Il crée de la valeur en trouvant de meilleures façons de compléter les tâches.

3. Informez-vous sur les salaires actuels

Avant de vous lancer dans une négociation, informez-vous sur les tendances du marché pour connaître le salaire actuel du type de poste occupé par votre collaborateur dans votre secteur d’activité et votre zone géographique.

Le Guide des salaires de Robert Half constitue ici une précieuse source d’informations – et pas seulement pour vous. Par exemple, votre salarié ne sait peut-être pas qu’il touche déjà un salaire supérieur à la moyenne de l’industrie. De même, si vous êtes prêt à l’augmenter, un guide des salaires peut donner du poids au chiffre que vous proposerez.

4. Informez le salarié de la réponse donnée à sa demande

Pour garantir la transparence de votre processus d’augmentation salariale, organisez une réunion en tête à tête avec le salarié pour discuter de votre réponse à sa demande. Si vous choisissez de l’augmenter, remerciez-le pour sa contribution, puis présentez-lui le montant de son nouveau salaire annuel et les motifs de son augmentation – en étant aussi spécifique que possible sur la contribution supplémentaire qu’il a apportée à l’entreprise.

À l’issue de la réunion, préparez une notification formelle par écrit précisant le montant du nouveau salaire et celui de l’augmentation exprimés en euros et en pourcentage. Veillez à ce que vous ou votre département RH conserviez une copie de ce courrier dans le dossier de lu salarié.

5. Que faire s’il n’est pas possible d’augmenter un collaborateur

Dans certaines circonstances, il n’est pas toujours possible ou pratique d’offrir une augmentation. Cela peut être lié à des raisons économiques, l’entreprise ne pouvant simplement pas se permettre d’augmenter le coût du personnel en raison de restrictions budgétaires, ou à des performances individuelles qui ne justifient pas une augmentation, bien que le salarié en ait sollicitée une.

Comme pour l’étape citée plus haut, organisez une réunion en tête à tête avec le collaborateur et expliquez-lui pourquoi vous n’augmentez pas son salaire pour le moment. Pour garantir la transparence du processus, laissez-lui la possibilité de poser toutes les questions qu’il souhaite.

Dans certains cas, il existe des alternatives à l’augmentation de salaire. Différents avantages en nature peuvent aussi s’avérer intéressants, surtout s’ils sont adaptés sur mesure aux préférences de chaque salarié. Quand l’entreprise n’est pas en mesure d’augmenter les salaires, des avantages divers tels qu’une voiture de fonction, des horaires de travail aménagés ou des possibilités de télétravail peuvent aider les salariés à trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle tout en sentant que leur employeur leur fait confiance. En retour, cela peut contribuer à les fidéliser, et donc à éviter que des professionnels talentueux aillent chercher d’autres opportunités ailleurs.

En aidant vos salariés à comprendre le système de rémunération de votre entreprise et la méthode utilisée pour déterminer leur salaire, ils sauront ce qu’ils doivent faire pour obtenir une augmentation. C’est pourtant une étape que les employeurs ont tendance à négliger.

Un traitement sérieux et honnête des demandes d’augmentation prouve que vous vous souciez des membres de votre équipe et que vous appréciez leur contribution. En équilibrant les besoins de l’entreprise avec ceux de vos salariés, une demande d’augmentation inattendue peut avoir des conséquences positives pour tout le monde et vous aider à fidéliser vos meilleurs talents.

La mise en place d’un bilan de performance régulier et transparent encourage les salariés à s’ouvrir pour discuter de leur rémunération actuelle avec vous. En expliquant pourquoi un salarié est augmenté, vous confirmez que les performances exceptionnelles sont récompensées et que cela vaut donc la peine de fournir régulièrement un effort supplémentaire.

Vous recrutez ? On vous accompagne

Hide Breadcrumb
On
Hide Title
Off

Articles récents