Effectifs de votre entreprise : optimisez votre planification

Planifier ses équipes

Chaque année, c’est la même petite musique ! Il faut établir les plannings pour l’année à venir et donc déterminer les budgets et les effectifs nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par votre entreprise. Cet exercice est tout sauf simple et demande une méthode très structurée.

Avant de vous livrer à toute activité de planification, vous allez éplucher patiemment les chiffres-clés sur votre activité des 6 à 12 derniers mois. Vous allez pouvoir évaluer si votre travail de planification de l’année passée a été performant et vous allez chercher à détecter des signes qui pourraient indiquer que vous devez augmenter ou réduire vos effectifs (des hausses/baisses de bons de commande, une conjoncture favorable/défavorable…).

Pour réussir la planification, vous devez vous poser une question:"est-ce que je dispose du bon nombre de salariés pour atteindre mes objectifs à 3, 6 ou 12 mois ?"

Deux scénarios se présentent à vous :

1- Vous êtes suffisamment staffé

Même si vous avez le sentiment de compter assez de salariés par rapport à vos ambitions, vous devez encore prendre en compte certains éléments :

  • A quelle vitesse puis-je m’adapter à des recrutements imprévus ? Si les conditions économiques ou les priorités de votre entreprise évoluent au cours de l’année 2017, serez-vous en mesure de répondre aux besoins ? En effet, vous pouvez être confronté à des départs de personnes (dont des personnes clés), à une surcharge d'activités soudaine ? et, dans ces cas précis, vous devrez procéder à des embauches urgentes.
-> En savoir plus sur le recours aux intérimaires et sur les prévisions des DRH

 

Par ailleurs, êtes-vous certain de disposer des bonnes compétences aux bons endroits. Le fait de compter un effectif en nombre suffisant n’implique pas que les salariés soient placés sur les bons projets ou même en mesure de les réaliser. Vous devez vous préparer au fait de redispatcher certains talents en fonction de vos priorités business.

  • Notre conseil : il est utile de provisionner un budget dédié aux recrutements imprévus. Vous pouvez également veiller à renforcer un partenariat ou une relation avec un cabinet de recrutement qui sera en mesure de pourvoir à des besoins urgents.

2- Vous devez recruter

Si vous ne disposez pas des talents suffisants pour atteindre vos objectifs, vous allez avoir évidemment un peu plus de travail. Dès lors, il vous faudra vous poser les questions suivantes :

  • A quelle urgence devez-vous embaucher ? Si vous ciblez des profils pénuriques, vous devez être conscients que recruter prend du temps, souvent plusieurs semaines. En clair, vous ne devez pas hésiter à anticiper votre sourcing pour prendre des décisions dans les meilleures conditions.
  • A quelle vitesse êtes-vous capable d’embaucher ? C’est un point particulièrement critique. En effet, au moment de mettre en place votre plan 2017, vous devez comprendre les priorités de la direction et des directions métiers afin de vous accorder sur différents éléments : nombre de personnes à embaucher, grilles de rémunération, dates de début de mission… En envisageant ces questions rapidement, vous optimisez votre worflow de recrutement.
  • Quels facteurs pourraient compliquer ces embauches ? Marché de l’emploi en tension sur certains profils, une promesse employeur moins attractive que certains concurrents… Vous devez identifier les éléments susceptibles de constituer un frein chez les candidats ciblés. En effectuant ce travail, vous allez mettre au point un argumentaire ou des leviers (salaire, progression de carrière, environnement de travail…) en mesure de convaincre les talents visés.

Pour optimiser et réussir vos recrutements : contactez-nous 

Tags: Recrutement

Partagez cette page