Entretien d'embauche : les signes pour savoir si un entretien s'est bien passé !

Par Robert Half on 03/09/2021

Votre entretien d’embauche semble prometteur. Vous avez répondu à toutes les questions du recruteur, vous vous êtes montré épatant lorsqu’il a fallu expliquer en quoi votre expérience correspond aux besoins de l’entreprise, et vous avez même pu plaisanter. Tout concorde pour dire que vous avez passé cette épreuve haut la main ! Et pourtant… avez-vous fait aussi forte impression que ce que vous croyez ? Comment savoir si un entretien s’est bien passé ?

Les signes qu'un entretien s'est bien passé !

Soyons honnêtes, clôturer un entretien d'embauche peut être tout aussi stressant que s’y préparer. On a généralement tendance à tout remettre en question : « J’ai marqué une pause un peu trop longue avant de répondre à la troisième question », « Finalement, est-ce que cette blague était vraiment drôle ? »…

Si vous passez la journée à essayer de deviner ce qu’a pensé le recruteur, vous allez devenir fou. Voici 8 pistes à prendre en compte pour savoir si un entretien d’embauche s’est bien passé.

1. L’entretien dure plus longtemps que prévu

Le planning des entretiens des recruteurs est souvent très serré. Si un entretien d’embauche dépasse le temps prévu de plus de quelques minutes, cela montre que le recruteur est satisfait de ce qu’il ou elle entend. De manière générale il est assez facile de savoir si un recruteur a bien regardé votre CV. 

Si le recruteur n'a pas vraiment envie de continuer l'entretien vous le saurez très vite car il saura vous le faire comprendre. 

Par exemple, s'il/elle prend davantage de temps pour vous connaître personnellement ou professionnellement en revenant sur un ou plusieurs point(s) de votre CV est un excellent signe. Cela peut signifier que votre personnalité ou votre parcours professionnel l'intéresse ou l'intrigue particulièrement. 

2. Vous pensez avoir eu un bon rapport avec le recruteur

Il s’agit d’un élément clé pour déterminer si un entretien s’est bien passé. Généralement, on sait si l’on a un bon contact avec quelqu’un ou non. La conversation est assez fluide et naturelle, et vos remarques pleines d’esprit sont accueillies d’un sourire ou même d’un petit rire. Si vous avez l’impression que le recruteur pourrait être un ami de longue date, il est clair que votre entretien d’embauche se passe au mieux. C’est également une excellente indication que votre personnalité cadrera bien avec l’environnement de travail de l’entreprise, si l’on vous offre le poste.

3. Le langage corporel du recruteur était positif

Vous n’êtes pas sûr d’avoir eu un bon contact avec le recruteur ? Tentez de jauger son langage corporel. Un sourire, un mouvement vers l’avant, le contact visuel, des expressions de visages etc., sont autant de signes qu’il ou elle se sent concerné(e) et est intéressé(e) par vos propos.

Sachez qu'il est très important d'analyser les signes que votre recruteur vous envoie, cela va vous permettre de savoir s'il a apprécié cet entretien avec vous. 

4. On vous pose des questions sur vos autres candidatures en cours

Lorsqu’un recruteur vous demande si vous avez d’autres entretiens d’embauche prévus ailleurs, cela signifie qu’il tente d’évaluer si vous êtes très demandé et s’il doit revenir vers vous rapidement pour la prochaine étape du processus de recrutement. Il est possible qu’il ressente une certaine pression et ne souhaite pas vous voir lui filer entre les doigts. Et s’il prévoit un second entretien avant la fin du premier, il est évident que vous faites partie de ses meilleurs candidats et que c'est un signe positif pour vous

Petit conseil : N'hésitez pas à dire à votre recruteur que, oui vous avez d'autres entretien de prévu ou que vous êtes avancé dans un autre processus de recrutement. Mais que vous favoriserez ce poste si l'entreprise vous fait une proposition car c'est le poste que vous souhaitez. 

5. Le recruteur vous invite à appeler ou à envoyer un e-mail en cas de questions

Si le recruteur vous propose spontanément de le contacter pour toute question suite à votre entretien, cela peut être bon signe, mais c’est aussi simplement d’usage dans certaines entreprises. 

Voici 2 exemples que le recruteur peut vous dire à la fin d'un entretien d'embauche :

  1. s’il vous dit « voici ma ligne directe et mon adresse e-mail. N’hésitez pas à me contacter pour toute question, » il est bien probable qu’il pense à vous pour un second entretien.
  2. Si c’est plutôt « Tenez-moi au courant si l’on vous appelle pour un autre entretien, » ou « Surtout, contactez-moi si vous recevez une offre d’un autre employeur, » il ou elle est sérieusement intéressé(e).

6. On vous demande des références

Si cela vous arrive lors de votre premier entretien, cela signifie que l’entreprise est vraiment impressionnée et cherche à accélérer le processus. Par conséquent, avant l’entretien, veillez à préparer une liste conséquente de références professionnelles prêtes à recevoir un appel d’un potentiel employeur. 

 

Consultez nos offres d'emploi

Articles récents