Entretien d'embauche : soigner sa communication non verbale

Par Robert Half 17/12/2018

Lors d’un entretien d’embauche, la communication ne passe pas exclusivement par la parole, loin de là. Toute la gestuelle, l’attitude, les expressions de visage, la tenue vestimentaire, etc. renvoient également un message, qui sera décodé par les recruteurs. C’est pourquoi il est particulièrement important de travailler aussi sa communication non verbale (CNV), pour être sûr de passer les bons messages et de renvoyer une image qui vous corresponde ainsi qu'à votre futur employeur. 

Bien préparer son entretien

On ne le dira jamais assez : un entretien d’embauche se prépare. Et oui, cela aura un impact direct sur votre CNV. Si vous êtes bien préparé, vous serez plus en confiance et serez plus à l’aise. Veillez donc à bien vous renseigner sur l’entreprise, son secteur et bien sûr, sur les spécificités du poste pour lequel vous postulez.

C’est également l’occasion d’arriver en entretien avec des questions pour le recruteur, ce qui témoignera d’une véritable motivation pour le poste.

Surtout, rester naturel…

Etonnement, oui, cela peut demander un travail, car le stress peut venir parasiter votre naturel.

Voici les points auxquels faire attention :

  •  Regarder votre interlocuteur dans les yeux : évitez à tout prix d’avoir le regard fuyant. Vous devez regarder la ou les personnes auxquelles vous vous adressez sans détourner les yeux. S’il y a plusieurs recruteurs, variez les échanges de regard : vous ne devez pas fixer une seule personne, au risque d’exclure les autres.
     
  • Ayez une attitude positive : cela passe avant tout par le sourire, mais pas seulement. Montrez que vous portez un réel intérêt à ce que vous dit votre interlocuteur : prenez des notes, posez-lui des questions, etc. Soyez réceptif et ouvert.
     
  •  Evitez les tics inopportuns : le stress peut générer des petites attitudes parasites que vous devez à tout prix traquer pour ne pas les reproduire. Se toucher les cheveux, faire cliquer un stylo, regarder son téléphone…même subrepticement, etc.
entretien-dembauche-soigner-communication-non-verbale-zoum-sur-un-jeune-homme-souriant-en-entretienE

S’adapter à son interlocuteur

Même si l’une des clés d’un entretien réussi se trouve dans l’authenticité, il reste tout aussi important d’être capable de s’adapter au(x) recruteur(s) que l’on rencontre. En effet, la communication non verbale à adopter ne sera pas la même selon qu’on postule dans un grand groupe ou dans une start-up.

Vous pouvez jouer sur les éléments suivants :

  • Votre tenue vestimentaire : arriver en costume pour un entretien où tout le monde est habillé de façon décontractée créera immédiatement un sentiment d’inadéquation. L’inverse est tout aussi vrai évidemment. Dans la mesure du possible, essayez de prendre la température au préalable. 
     
  • Votre attitude et votre vocabulaire : sans en faire des tonnes, adaptez-vous à l’ambiance et au langage utilisé par vos interlocuteurs. Vous ferez passer vos messages plus efficacement et cela mettra à l’aise votre auditoire. Par ailleurs, vous montrerez ainsi que vous pouvez trouver votre place facilement au sein de l’entreprise.

Connaître les bases du body langage

Pour finir, vous devez avoir en tête que certaines postures ou comportements risquent de renvoyer une mauvaise image de vous si vous n’y prêtez pas attention :

  • Au niveau de la poignée de main : évitez à tout prix la poignée de main molle ou, au contraire, écrasante. L’idéal se situe entre les deux : vous devez être engageant et inspirer confiance.
     
  • Au niveau de votre posture : là aussi proscrivez les extrêmes. Ne soyez ni trop rigide, ni trop décontracté. Tenez-vous bien droit, les mains en évidence, en gardant une attitude corporelle ouverte (on oublie les bras croisés fermement par exemple).
     
  • Au niveau de votre expression faciale : soyez souriant et positif. Prenez tout de même garde à ne pas conserver un sourire rigide tout au long de l’entretien, au risque que ce soit contre-productif. Souriez à propos et quand vous ne le faites pas, gardez un air détendu (évitez les sourcils froncés par exemple).
Consultez nos offres

Postulez

Ces articles peuvent vous intéresser :
Entretien d'embauche : vous avez été parfait(e) !
Entretien d'embauche : comment valoriser ses expériences
Entretien de recrutement et pas de nouvelle : que faire si vous avez été "ghosté" ?

Articles récents