Entretien d'embauche : comment valoriser ses expériences ?

blog-entretien-dembauche-valoriser-experience1

Lors de l’entretien d’embauche, les expériences professionnelles font de chaque candidat quelqu'un d’unique, elles permettent aussi de faire la différence; toutefois, il est essentiel de savoir les présenter clairement afin de se mettre en valeur lors de l’entretien d’embauche

Sélectionner ses expériences

L’esprit de synthèse est une qualité précieuse aux yeux des recruteurs. Nul besoin de présenter toutes ses expériences professionnelles : il est important de sélectionner les expériences non seulement les plus cohérentes avec le poste pour lequel on candidate mais aussi les plus significatives et les plus valorisantes. En amont de l’entretien d’embauche, le candidat sélectionnera donc scrupuleusement les expériences qu’il souhaite évoquer lors de l’entretien. En exposant de façon claire et concise le sens de son parcours professionnel, le candidat prouve que son projet professionnel a du sens et qu’il sait faire preuve d’une vision globale

La méthode de l’entonnoir

La méthode de l’entonnoir permet de présenter ses expériences professionnelles de façon claire et synthétique pour les mettre en valeur. La technique est simple : pour chaque expérience, il convient de partir du propos le plus général au propos le plus particulier. Le cheminement est le suivant :

  1. Le candidat présente tout d’abord l’entreprise dans laquelle il a travaillé : son nom, son cœur de métier, le lieu d’implantation, sa taille, et enfin la période concernée.
  2. Dans un second temps, le candidat décrit plus précisément son rôle au sein de l’entreprise en évoquant le service dans lequel il était intégré, le nombre de personnes dans l’équipe, les tâches qui lui ont été confiées et les résultats. Il peut également être intéressant de replacer l’expérience dans le contexte socio-économique de l’entreprise : était-ce pendant une période de crise ? Pendant une restructuration ? Quels étaient les enjeux, voire les défis ? Ces détails peuvent mettre en lumière des qualités du candidat.
  3. Enfin, le candidat peut évoquer l’impact qu’a eu cette expérience professionnelle sur lui : quelles qualités et quelles compétences cela l’a-t-il fait développer et acquérir ? Quelles sont les similitudes avec le poste pour lequel il candidate ? Grâce à cette méthode, le propos du candidat gagne en clarté et en concision, deux critères qui rassurent et plaisent à un recruteur.
entretiendembauchevaloriser experience2

Dans quel sens parler de ses expériences ?

Il est conseillé de classer ses expériences dans le sens chronologique inversé. Ainsi, les expériences les plus récentes sont mises en valeur.

Bien illustrer ses propos

Parler de son expérience professionnelle, c’est avant tout parler de faits réels : il est donc essentiel d’illustrer son propos avec des anecdotes, des exemples de situations marquants, ou encore des chiffres précis. Dans ce type d’illustration, le candidat peut utiliser le « nous » pour parler de son travail d’équipe, voire éventuellement du « je ». Il est toutefois déconseillé d’utiliser le « ils », qui dénote une désolidarisation vis-à-vis de l’équipe.

Présenter ses expériences : cela s’apprend !

Pour rôder son discours et maîtriser le sens de la synthèse, rien de tel que l’entraînement : en présentant ses expériences professionnelles à tour de rôle par petits groupes de trois ou quatre personnes permet de s’entraîner et de découvrir les erreurs et les bonnes pratiques de ses camarades.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Entretien d'embauche : mise en situation
Entretien téléphonique: conseils pour bétonner cette étape
Les différentes étapes de l’entretien d’embauche

 

Partagez cette page