Entretien téléphonique: conseils pour bétonner cette étape

Par Robert Half 07/08/2017

Non, l’entretien téléphonique n’est pas une simple formalité. Bien que plus courte qu’un rendez-vous physique, cette étape peut être décisive pour la suite du processus de recrutement et ne doit pas être négligée ! Votre objectif ? Convaincre le recruteur de l’intérêt de votre candidature. Alors comment mettre toutes les chances de votre côté pour marquer l’esprit de votre interlocuteur ?

Savoir pour qui et pourquoi vous postulez

Impossible de faire l’impasse sur la recherche d’informations concernant l’entreprise ! Le jour du rendez-vous, vous devez avoir en tête plusieurs éléments clés, à commencer par le ou les domaines d’activité de l’entreprise, ses valeurs ou encore son actualité. Et c’est la même chose pour le poste à pouvoir : prenez le temps de relire l’offre d’emploi et de bien comprendre les missions. Le recruteur peut vous demander quelles sont vos motivations pour intégrer l’entreprise et pour occuper ce poste en particulier. Plus vos réponses sont précises et pertinentes, plus vous aurez de chance d’être sélectionné. Enfin, pensez à prendre des notes et à préparer des questions à poser au recruteur.

Anticiper certaines questions

Lors d’un entretien téléphonique, il est courant pour le recruteur de demander au candidat un résumé de son parcours. Et mieux vaut être concis. Inutile de rentrer dans les détails et de vous lancer dans des phrases à rallonge : entraînez-vous à décrire vos expériences professionnelles de façon succincte. Pour vous aider, notez sur un papier les mots-clefs qui décrivent le mieux votre parcours et les missions que vous avez effectuées. Le poste à pourvoir nécessite la pratique d’une langue étrangère ? Attendez-vous à échanger en anglais avec le recruteur !

Quelles sont les autres questions éventuelles ? Celles qui concernent les changements d’entreprise ainsi que les périodes d’inactivité. Avant l’entretien téléphonique, vous devrez pouvoir justifier vos choix et votre parcours professionnel : pourquoi avoir quitté telle entreprise ? Pourquoi avoir choisi une réorientation ? Pourquoi une année sabbatique ?

entretien telephonique

S’entraîner à parler au téléphone

L’entretien téléphonique ne se résume pas au contenu des réponses apportées par le candidat ! L’intonation que vous adoptez ainsi que votre flot de paroles sont aussi pris en compte par les recruteurs. La voix offre des renseignements sur des éléments tels que la motivation, la faculté à bien communiquer ou encore la confiance en soi. Vous devez donc laisser transparaître votre énergie, parler le plus clairement possible, le tout sans être trop bavard ou trop en retrait.

La timidité et la nervosité peuvent cependant paralyser les candidats. Rien de tel que des entraînements pour vous mettre en condition et apprendre à vous exprimer de façon fluide ! N’hésitez pas à sourire au téléphone et à vous montrer avenant : le savoir être compte de plus en plus dans le choix final des recruteurs.

Vous êtes pris au dépourvu par un recruteur ? N’hésitez pas à solliciter un rendez-vous téléphonique à un moment ultérieur pour avoir le temps de vous mettre en condition. Car oui, un rendez-vous téléphonique se prépare !

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Processus de recrutement : à ne pas faire !
Question en entretien « où vous imaginez-vous dans 5 ans ? »
Entretien d'embauche : vous avez été parfait(e) !

 

Les articles qui peuvent vous intéresser