Équilibre vie professionnelle vie personnelle : 5 propositions pour y arriver

Par Robert Half 05/06/2018

Avec les nouvelles technologies, notre vie professionnelle empiète de plus en plus sur notre vie personnelle. 93 % des salariés français se sentent concernés par cet équilibre des temps de vie. A juste titre puisqu’un mauvais accord travail/vie perso peut conduire à une augmentation du stress, de la fatigue, voire à un burn-out.

Alors, comment réussir à concilier son boulot avec sa vie familiale et ses loisirs ? Eclairage sur nos solutions.

1. Mettre en place une hiérarchie dans ses tâches

Devant la multitude des tâches à accomplir, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle d’ailleurs, il est essentiel de définir des priorités claires  :

• Fonctionnez en to-do list en indiquant quelles sont les choses les plus importantes.

• Soyez concis et surtout, réaliste : tout ne peut pas être fait en une journée ? Répartissez l’ensemble de vos tâches sur plusieurs jours.

• Certains projets n’avancent pas au rythme attendu ? Peut-être faut-il revoir leur priorité. Mais acceptez que tout ne soit pas en priorité numéro 1.

Apprendre à hiérarchiser les tâches à accomplir et donc à gérer son temps est capital pour anticiper et permettre d’avoir une bonne vision moyen et long terme.

Pour avoir une gestion du temps efficace et s'assurer d'un meilleur équilibre vie professionnelle vie personnelle, il est également important de réussir à repérer toutes les petites choses qui ne prennent que peu de temps séparément mais qui, mises bout à bout, ont un réel impact sur la productivité : boîte mail à nettoyer, réunions qui n’en finissent pas, appels intempestifs, etc. Une fois débusquées, vous pourrez élaborer des stratégies pour les contrer.

Le saviez-vous ? Notre cerveau est plus efficace le matin. Il est donc préférable de planifier les tâches prioritaires en début de journée, et celles qui nécessitent moins de concentration en fin de journée.

2. Apprendre à déléguer

Au travail, comme à la maison, on peut avoir tendance à vouloir faire tout soi-même. Mais est-ce vraiment indispensable ?

Posez-vous la question : cette tâche peut-elle être accomplie par quelqu’un d’autre que moi ? A tout vouloir faire soi-même, on peut vite se retrouver débordé et sous pression. Déléguer et partager les tâches à effectuer est donc important. Le temps consacré à la formation des équipes/personne(s) qui réaliseront lesdites tâches sera vite regagné grâce au temps libre que cela vous dégagera plus tard.

D’autre part, laisser quelqu’un d’autre accomplir une tâche permet d’y apporter un regard neuf, souvent bénéfique.

3. Aménager son organisation de travail

Une autre clé pour l'équilibre vie professionnelle et vie personnelle peut être d’aménager son organisation de travail 

• Pourquoi ne pas adopter le télétravail ? Travailler de chez soi permet d’éviter les temps incompressibles de transport, mais aussi les interruptions inévitables au bureau, tout en travaillant avec des horaires plus souples. Cerise sur le gâteau, les salariés en télétravail sont plus productifs.

• Vous pouvez aussi travailler sur des horaires aménagés : en respectant certaines plages horaires fixées, il est possible de demander un aménagement de ses horaires d’arrivée et de départ du travail. Idéal pour être présent à la réunion du matin mais aussi à la sortie d’école de vos enfants.

 

blog-vie-pro-vie-perso-un-homme-regarde-sa-montre

4. Savoir poser des limites claires

Ces limites sont propres à chacun, mais fixez-vous une ligne de conduite. Par exemple :

• Ne pas répondre à vos e-mails le soir, le weekend ou pendant vos congés.

• Ne pas accepter de réunions risquant de s’éterniser, à partir d’une certaine heure.

• Refuser les réunions sur la pause déjeuner.

• Ne pas accepter un projet supplémentaire alors que vous êtes déjà surbooké, etc.

Important : vos refus doivent être argumentés et constructifs, pour avoir les meilleures chances d’être écoutés et compris.

5. Prendre de vraies pauses

Last but not least, il faut réussir à prendre du temps pour soi pour parvenir à l'équilibre vie professionnelle et vie personnelle:

• Aménagez-vous de vrais moments où vous pouvez décrocher et vous déconnecter totalement : pratique d’une activité sportive, relaxation, simple promenade, etc.

• Pour un bénéfice maximal, pendant ce moment de détente, offrez-vous un répit de mails, de réseaux sociaux, etc.

• Au besoin, matérialisez cette pause dans votre agenda. Cela vous forcera à ne pas la zapper.

• Le fait de s’octroyer ces moments permet de prendre du recul et, paradoxalement, d’être plus disponible dans son travail une fois qu’on y est revenu.

 

Trouvez un emploi fait pour vous

Consultez, postulez

Ces articles peuvent vous intéresser :
Job : comment choisir entre 2 offres ?
Émotions : savoir les apprécier et les exprimer
Reconversion professionnelle : et si vous sautiez le pas !

Plus d'articles...