Les 5 étapes de l’entretien d’embauche

Par Robert Half 15/04/2017

Lors d'un entretien d'embauche, le recruteur est à votre écoute et évalue votre comportement, votre façon de vous exprimer et la cohérence de vos propos. Il faut donc ne négliger aucune étape. La plupart des recruteurs suivent un schéma classique lors de l'entretien avec le candidat :

  • L'accueil
  • La présentation du candidat
  • La présentation de l'entreprise et du poste proposé
  • La discussion autour de l'expérience du candidat
  • La conclusion et la fin

Nous allons voir ensemble le contenu de chaque étape et comment l'appréhender au mieux.

L'accueil lors de l’entretien d’embauche d'embauche

La première impression que vous allez donner est très importante. Soyez donc aimable et souriant et au meilleur de votre forme pour cet entretien d’embauche. Gardez à l'esprit que le recruteur va commencer à se faire une idée de vous dès votre entrée dans la pièce. Attention cependant, soyez sûr de vous et confiant, mais sans exagération.

De son côté, le recruteur va poser le cadre de l'entretien et vous expliquer pourquoi il vous a fait venir. Soyez attentif à cette introduction car vous aurez plus de détails sur la mission qui vous sera potentiellement confiée.

Différents candidats attendent avant un entretien d'embauche

 

La présentation du candidat

Vous allez vous présenter à votre tour, de façon synthétique. Le recruteur va alors analyser votre aisance à vous exprimer et commencer à poser des questions assez ouvertes pour vous encourager à parler de vous et vous mettre à l'aise.

L'échange autour de l'expérience du candidat

Cette étape est la plus importante du déroulement de l'entretien d'embauche. C'est en effet à ce moment que le recruteur va décider si votre profil correspond au poste. Pour cela, il va se baser sur les informations données sur votre CV et les approfondir. Il va également approfondir la description du poste et de l'entreprise. Parlez de vos expériences de façon détaillée et chiffrée. Par exemple, si vous évoquez un succès professionnel, précisez-en les dates, les montants.

Le recruteur va essayer d'analyser vos motivations et déterminer si vous serez en mesure de vous adapter rapidement au poste et au reste de l'équipe si vous êtes retenu.

N'oubliez pas non plus que c'est le moment de poser des questions sur l'entreprise et sur le poste.

Les questions du candidat

Vous arrivez à la dernière phase de l'entretien amorcée par la fameuse phrase "Avez-vous des questions ?" du recruteur. C'est une phase que vous devez avoir préparé en amont avec quelques questions, de manière à prouver votre intérêt, votre curiosité… et le fait que vous avez bien préparé cet entretien. Attention toutefois à ne pas poser une questions sur un élément qui aurait déjà été abordé.

La conclusion de l’entretien d’embauche d'embauche

Ce n'est pas vous mais votre interlocuteur qui doit signaler la fin de l'entretien d'embauche.

Pensez alors à le remercier et écoutez-le jusqu'à la fin car il peut vous donner des informations importantes au sujet de l'évolution du processus. Par exemple, si c'est vous qui devez le recontacter ou si c'est l'entreprise qui s'en chargera.

Prenez congé en lui serrant la main et en restant concentré jusqu'au bout.

Si vous avez son adresse mail, pensez à lui envoyer un résumé de votre entrevue en lui confirmant votre intérêt pour le poste. Vous pouvez également faire cela par téléphone.

Enfin, faites un bilan personnel. Analysez le positif et le négatif. Demandez-vous quelle impression vous avez donné et si l'emploi proposé et l'entreprise vont vraiment vous permettre de réaliser vos objectifs professionnels. Posez-vous également la question de savoir si l'activité décrite va pouvoir s'adapter à votre vie privée.

Articles récents