Comment évaluer le savoir-être dans un entretien vidéo ?

Par Robert Half on 16/06/2020

L'évaluation des compétences et notamment des fameuses ’soft skills’ peut être difficile, en particulier lors d'un entretien virtuel. Comment analyser et vérifier si un candidat possède ces fameuses ’soft skills’, voire les ‘mad skills’ tant recherchées par les entreprises. 3 pistes à suivre …

L’adéquation d’un candidat à la culture de l’entreprise est généralement l'un des critères les plus difficiles à mesurer chez une nouvelle recrue, car elle dépasse les critères objectivement mesurables des compétences techniques. Voilà pourquoi les responsables du recrutement s’appuient largement sur des entretiens en présentiel pour évaluer si le caractère et les compétences relationnelles d'un candidat correspondent à la culture de l’entreprise. Tandis qu’un nombre croissant d’entreprises adoptent des processus de recrutement virtuel dans le cadre du post- confinement et de l’émergence massive du télétravail, l’évaluation des compétences relationnelles, des interactions en personne et de leur compatibilité avec les valeurs de votre entreprise peut se révéler complexe. Cependant, il suffit de quelques ajustements pour adapter efficacement vos procédures d’entretien existantes aux plateformes vidéo ou virtuelles et évaluer l’adéquation culturelle de manière exhaustive pour un recrutement réussi.

1 - Créez une atmosphère accueillante 

Les entretiens vidéo peuvent être plus statiques que les interactions en face à face, tandis que l’impression de distance peut gêner l’exposition ou la lecture de certains comportements naturels sur lesquels vous vous concentrez habituellement pour évaluer les compétences relationnelles. Pour mener un entretien virtuel efficace qui reproduit l’atmosphère d’une rencontre en personne, efforcez-vous de créer une atmosphère agréable. Cela peut faire tomber certaines barrières propres aux entretiens virtuels et encourager le candidat à se montrer plus expressif et expansif. Bien que ces aspects puissent sembler secondaires dans le cadre d'un entretien traditionnel, assurez-vous d’être présent et engagé dans chaque entretien via une présentation chaleureuse, un contact visuel direct et des sourires, des hochements de tête ou des gestes de la main, comme vous le feriez dans une conversation en personne. Nous vivons une époque étrange, c’est indéniable. Aussi, le simple fait de reconnaître la situation actuelle et d’être transparent quant à son impact sur votre propre rôle et sur l’entreprise permettra d’établir un lien avec le candidat. Prenez le temps de partager votre expérience et de demander au candidat comment il gère la situation, ce peut être un moyen efficace d’établir la confiance. Des questions telles que « Comment avez-vous vécu la distanciation sociale ? » ou « Avez-vous retiré des éléments positifs de cette expérience ? » sont engageantes sans être trop personnelles, et permettent de se faire une idée de la résilience, du pragmatisme et de l’attitude du candidat face à l’incertitude. Un entretien virtuel reste un entretien, soit l’occasion d’évaluer le comportement de la personne interrogée. Les candidats qui s’adaptent facilement à un entretien inhabituel en faisant preuve de politesse, d’enthousiasme et de professionnalisme envoient un signal fort d'intelligence émotionnelle et d’adaptabilité. Inversement, un manque d’engagement ou une distance tout au long de l’entretien virtuel peut trahir un manque de compétences interpersonnelles ou un désintérêt pour le poste.

 

2 - Planifiez l’évaluation des critères clés 

Bien que la nature du processus d’entretien puisse varier lors d'une rencontre virtuelle, en particulier pour les entreprises qui n’ont pas l’habitude de mener des entretiens à distance, les caractéristiques fondamentales jugées importantes pour une fonction donnée devraient rester les mêmes. Premièrement, lors de l’évaluation des compétences relationnelles, il convient de définir clairement les  valeurs et traits de caractère nécessaires pour réussir dans cette fonction, afin de s’assurer qu’elles seront suffisamment évaluées dans un cadre inhabituel et qu’elles ne seront pas négligées au profit de capacités plus facilement mesurables. Dans le contexte  actuel, les entreprises recherchent des candidats résilients, positifs, concentrés, capables de s’adapter au changement et de rester calmes sous la pression. Des questions ouvertes comme « Pourriez-vous me parler d'une situation très stressante à laquelle vous avez été confronté - comment avez-vous réagi et qu’avez-vous appris ? » fournissent des exemples concrets de la façon dont le candidat gère les difficultés, ainsi que son niveau de conscience de soi. De même, lors de l’évaluation des compétences relationnelles, l’utilisation de scénarios hypothétiques est un bon moyen de sonder les comportements instinctifs. Veillez donc à poser des questions qui testent les qualités requises pour cette fonction. Par exemple, «Un client décide à mi-parcours d'un projet qu'il n’est plus d’accord avec la direction que vous avez prise, bien qu'il ait donné son accord au départ. Comment réagissez-vous ? ». Cette question met à l’épreuve les compétences du candidat en matière de gestion de projet et des parties prenantes, sa capacité d’adaptation et son état d’esprit dans une situation défavorable sur laquelle il n’a aucun contrôle. Deuxièmement, préparez un ensemble détaillé de questions ou de 'stimulis' qui permettront de révéler les caractéristiques qui auraient été exprimées tacitement dans un entretien en personne. En ayant préparé des critères d’évaluation pour chacune de ces caractéristiques, vous donnez au candidat l’occasion d’exprimer ses capacités tout en surmontant les obstacles d'un entretien virtuel. Par exemple, s'il était facile auparavant d’identifier les compétences interpersonnelles à la manière dont un candidat se présentait, vous pouvez obtenir le même résultat lors d'un entretien virtuel en lui demandant par exemple « Quel est votre style de travail ? » ou en lui parlant de ses loisirs de façon informelle,  afin d’évaluer la façon dont il interagit avec ses collègues et se comporte dans un cadre social. De même, si l’entretien virtuel subit des retards de connexion qui ralentissent la réactivité ou le ton du candidat, vous pourriez avoir une fausse impression de son enthousiasme pour le poste. En revanche, des questions comme « Qu’est-ce qui vous a attiré dans ce poste ? » ou « Qu’avez-vous le plus apprécié dans votre emploi précédent ? » permettent de mesurer la motivation et l’engagement.

 

3 - Mettez l’accent sur la culture d’entreprise 

L’adéquation culturelle est une voie à double sens, et les candidats privilégieront une entreprise dont les valeurs correspondent aux leurs. Si un entretien en personne donne au candidat l’occasion de découvrir l’environnement de travail physique, d’interagir avec les membres de l’équipe et de se faire une idée de l’ambiance de l’entreprise, la vidéo ne le permet pas. Pour aider le candidat à bien cerner la culture de l’entreprise lors d'un entretien à distance, prenez le temps, en début d’entretien, de donner vie au lieu de travail en présentant la mission et les valeurs de l’entreprise, en fournissant des détails sur l’équipe avec laquelle il travaillerait et en partageant plus d'informations sur les implications de son propre rôle. N’hésitez pas à inclure des détails tels que le code vestimentaire ou les activités sociales disponibles pour mettre en évidence le côté humain du poste. Lors de l’évaluation des compétences relationnelles, encouragez le candidat à poser ses propres questions sur le lieu de travail, ou demandez-lui à quoi ressemble son lieu de travail idéal pour mieux comprendre ce qu'il recherche.

Ainsi, les caractéristiques d'un entretien vidéo réussi sont identiques à celles d'un entretien traditionnel. Moyennant quelques ajustements mineurs dans la manière de se préparer, de dialoguer avec le candidat et de présenter l’organisation, le processus d’entretien vidéo peut constituer un outil efficace pour évaluer le savoir-être du candidat, son adéquation culturelle et son potentiel à long terme au sein de votre entreprise.

 

recruter en télétravail

Hide Breadcrumb
Off
Hide Title
Off

Articles récents