Handicap : quelles innovations pour favoriser l’emploi ?

Handicap et travail

Handicap : du 14 au 20 novembre, se déroule la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEPH) dont l’objectif est de permettre la mise en relation des demandeurs d’emploi en situation de handicap et de recruteurs mais aussi de sensibiliser le grand public pour casser les stéréotypes sur le handicap. Cette 20ème édition étant placée sous le signe de l’innovation, c’est l’occasion pour nous de faire le point sur de nouveaux outils ou dispositifs en faveur de l’emploi des personnes handicapées.

Avant tout, faisons le point sur la situation de l’emploi handicapé en Europe. Plus d’un européen sur six est en situation de handicap. En France, au premier trimestre 2016, l’AGEFIPH relève une hausse des demandeurs d’emploi handicapés de + 5,3% en un an. Au global, de la moitié des demandeurs d’emploi handicapés sont des chômeurs de longue durée (58 % contre 46% pour l’ensemble de la population). Avec des niveaux de formation souvent plus faibles que les personnes valides, les personnes en situation de handicap rencontrent de réelles difficultés pour accéder au marché du travail. Pour cette SEPH 2016, il a été décidé de mettre l’innovation à l’honneur.

Le prix #fairevoluer 2016

Ce hackaton a pour objectif de primer un projet particulièrement innovant sur le front de l’emploi handicapé mais plus largement de la sensibilisation au handicap. 5 projets sont en lice :

  • Access City : un jeu de plateau connecté pour sensibiliser les 9-12 ans aux problématiques de l’accessibilité
  • Le Bus handi-talents : un bus piloté par 80% de conseillers en situation de handicap part à la rencontre des PME. Conseils, accompagnement… les personnes handicapées sont actrices du recrutement !
  • Access panel : une plate-forme qui met à disposition des panels d'utilisateurs en situation de handicap dès la phase de conception d'un produit pour innover ensemble.
  • Passerelle : une application pour tous pour composer en direct son contrat d'assurance adaptée et adaptable.
  • Mice : une application pour aider les entreprises dans l'accueil d'une personne handicapée et accompagner cette dernière dans son quotidien de travail.

Remise des prix ce 14 novembre !

L’appli « Handicap & Travail »

Réalisée par la FNATH (association de défense des accidentés de la vie) avec le soutien de l’AGEFIPH, l’appli « Handicap & Travail » offre idées et solutions aux travailleurs handicapés pour faciliter leur accès à un emploi, une formation ou encore au maintien dans leur entreprise. Comment ? En répondant de manière précise aux questions que se posent ces salariés sur les interlocuteurs auxquels ils peuvent s’adresser, les contrats aidés existants, les aides disponibles pour rester en emploi.

De plus, un guide pratique à destination des employeurs est également proposé.

Le CV vidéo, un atout pour les travailleurs handicapés ?

En matière de recrutement, le CV vidéo n’a jamais eu trop la cote chez les recruteurs comme chez les candidats, ce format étant considéré comme risqué puisque la réalisation peut souvent laisser à désirer et au final desservir l’image du candidat et les messages que celui-ci veut faire passer.

En revanche, du côté des personnes en situation de handicap, le CV numérique émerge comme un excellent outil d’e-inclusion dans le milieu professionnel. Ainsi, l’Association des Paralysés de France (APF) a développé un projet autour du CV vidéo. L’objectif est d’une part de libérer le candidat de ses craintes et d’autre part de convaincre les employeurs par la preuve de ses compétences et de ses qualités.

Comment ? L’idée est que des équipes de professionnels soient chargées de réaliser et de diffuser ces CV vidéos. Les travailleurs en situation de handicap sont coachés pour les aider à identifier leurs atouts et les mettre en scène. La vidéo est alors l’occasion de parler d’éléments très pratiques : quel est mon handicap ? comment se manifeste-t-il ? de quels aménagements ais-je besoin ?.... Pour les recruteurs, cette vidéo permet de concrètement se projeter dans le profil du candidat et éviter les barrières psychologiques qui naissent généralement sur les CV papier.

 

Tags: handicap

Partagez cette page