Les 3 piliers de la réussite en comptabilité

3 facteurs de réussite pour comptable

Quels sont les traits de personnalité indispensables pour réussir dans le monde de la finance et de la comptabilité ? Beaucoup pensent que la meilleure solution pour impressionner sa direction et faire avancer sa carrière est de travailler jusque tard le soir. Étonnamment, la plupart de vos patrons ne le voient pas de cet œil !

Dans le cadre d’une récente enquête US "accountant", il a été demandé à plus de 2 200 directeurs financiers quels étaient, selon eux, les éléments ou qualités permettant de progresser dans sa vie professionnelle. Seulement 7 % des personnes interrogées ont cité les longues heures de labeur comme stratégie payante. Travailler trop longtemps chaque jour peut entraîner- sur des périodes plus ou moins longues- une baisse de productivité, des erreurs et autres burnouts.

Dans ces conditions, s’il est peu probable qu’une semaine de 55 heure vous aide à obtenir plus rapidement une promotion, quel est le secret ? Voici les trois qualités essentielles les plus appréciées des managers, selon l'enquête Robert Half US, ainsi que des conseils pour les exploiter au mieux tout au long de votre carrière en finance :

1. Montrer une certaine motivation pour acquérir de nouvelles compétences

Les cadres financiers veulent avant tout recruter des candidats enthousiastes et impatients de compléter leur bagage de compétences. C’est ce trait de personnalité qui l’emporte dans le cadre de cette enquête, avec 30 % des suffrages. Vous êtes surpris ? Vous ne devriez pas. Les techniques de comptabilité comme l'information financière dans le cloud sont bien en passe de révolutionner le secteur.

Ainsi, les entreprises peuvent choisir de s’adapter aux évolutions technologiques… ou de se laisser dépasser par les événements. En d’autres termes, elles ont besoin de collaborateurs curieux et désireux de garder toujours une longueur d’avance.

Les clés d’une carrière pleine de succès : formez-vous tout au long de votre vie. Tirez profit de toutes les formations, conférences ou même déjeuners-débats proposés par votre employeur, mais ne vous contentez pas de cela. Prenez les devants, occupez-vous de votre propre formation professionnelle, en vous documentant quant aux options possibles et en faisant des suggestions de programmes de formation continue et de certifications financières. Non seulement votre engagement pour le développement professionnel contribuera à faire de vous un comptable d’excellence, mais vous ferez également belle impression à votre manager, qui garde toujours ce genre de choses en tête pour l’attribution de promotions et d’augmentations de salaire au mérite.
 

2. Faire preuve d’excellentes qualités relationnelles

Vous pouvez être le meilleur analyste de données dans le monde de la finance, vous empêcherez tout de même votre carrière de décoller si vous ne savez pas expliquer ce que tels ou tels chiffres signifient à d’autres parties prenantes et aux cadres. Par ailleurs, de nombreuses organisations se tournent actuellement vers des modèles d’activité largement structurés autour de la coopération entre leurs différents services : ainsi, vous devez savoir comment interpréter des informations techniques et des concepts complexes pour des collègues non spécialistes de la finance.

Les clés d’une carrière pleine de succès : les comptables qui réussissent dans leur secteur aujourd’hui sont ceux qui possèdent et exploitent les qualités humaines suivantes :

  • Savoir écouter. Lorsque quelqu’un vous parle, établissez un contact visuel et prenez garde aux mots qu’il/elle utilise. De même, ne multipliez les tâches à accomplir lors des réunions en personne ou des conférences téléphoniques.
  • Savoir travailler en équipe. Les collaborateurs sachant collaborer avancent toujours au sein d’une entreprise. Œuvrez pour le consensus au sein de votre équipe, nourrissez-vous des propositions de vos collègues et efforcez-vous de leur offrir votre aide dès que possible.
  • Savoir résoudre les problèmes. Contrairement aux pratiques de comptabilité que l’on vous a inculquées à l’école ou dans le cadre de votre fonction, résoudre des problèmes nécessite une certaine créativité, chose que vous devez souvent apprendre par vous-même. Envisagez différentes options avec vos collègues pour clarifier les problèmes, pensez de manière stratégique et créez des solutions.

Plus vous monterez les échelons de votre organigramme d’entreprise, plus vous aurez à interagir régulièrement avec tout un panel de personnes, qu’il s’agisse des commis à la paie débutant leur carrière ou du président du Conseil d’administration. Et c’est votre capacité à travailler efficacement avec l’ensemble de ces relations qui déterminera jusqu’où vous pourrez aller dans votre carrière.

3. Être doté d’une bonne capacité d’adaptation

Nouvelles réglementations, technologies révolutionnaires, fusions et autres événements majeurs sont tout autant de paramètres contribuant à faire évoluer le milieu des affaires. Voilà pourquoi les employeurs ne peuvent pas se permettre de recruter ou d’accorder une promotion aux membres de leur équipe qui ne savent pas vivre avec leur temps.

Les clés d’une carrière pleine de succès : redoutez-vous le changement ou le voyez-vous au contraire d’un bon œil ? S’il est stressant de devoir adopter de nouvelles habitudes et s’adapter à différentes structures, le professionnel de la finance qui réussit est bien celui qui fait preuve de souplesse. Vous pouvez donc donner un coup de pouce à votre carrière en acceptant rapidement d’exercer sur un nouveau lieu de travail ou selon une réalité autre que celle à laquelle vous vous étiez habitué, mais aussi en aidant ceux qui vous entourent à faire la transition.

Dans un monde idéal, la réussite serait une formule Excel où l’on saisirait simplement différentes variables pour obtenir un résultat satisfaisant. Mais le parcours menant à l’accomplissement et l’avancement professionnels tient en un mot : la motivation, c’est-à-dire continuer à apprendre, travailler en équipe et s’adapter.

En savoir plus sur les qualités de demain de la profession financière : ICI

 

 

 

Partagez cette page