Management : pourquoi pas vous ?

Moi, manager ? Coordonner une équipe, prendre des décisions importantes, motiver les salariés, fixer des objectifs… Ces missions vous font envie mais vous n’osez pas vous lancer. Quels sont les freins qui vous empêchent de devenir manager ? Voici nos conseils si vous êtes prêt à franchir cette étape importante de votre carrière

L’autocensure : un frein à l’évolution dans l’entreprise

« Je ne serai pas à la hauteur », « C’est trop de stress », « Je n’arriverai pas à mener toute une équipe », « Je crains les conflits », « J’ai peur de faire de mauvais choix stratégiques » … Vous auriez pu prononcer ces phrases. A la fois passionnant et exigeant, le poste de manager fait souvent peur aux salariés alors qu’ils sont parfaitement capables d’en assumer les responsabilités. La première étape consiste à accepter cette peur qui est parfaitement normale mais qui ne doit pas vous freiner dans vos ambitions ! Elle montre que vous vous sentez impliqué, que vous avez envie de réussir et de bien faire.

Qui dit devenir manager dit évoluer dans l’entreprise et sortir de sa zone de confort. Or, on ne devient pas manager du jour au lendemain ! Ce n’est pas quelque chose qui s’improvise. Vous êtes salarié et le poste de manager vous a été proposé ? Vous êtes en recherche d’emploi et souhaitez candidater pour occuper cette fonction ? Quelle que soit votre situation, rappelez-vous d’une chose : si vous avez été choisi, c’est que vous en avez la capacité et que vous avez fait vos preuves. Tout l’enjeu est de parvenir à dépasser cette crainte !

Endosser le costume de manager

Les compétences et l’envie sont présentes mais quelque chose vous retient. Rien ne vous oblige à accepter le poste de manager dans la minute ! Prenez le temps de vous poser les bonnes questions. Pourquoi avez-vous envie de devenir manager ? Êtes-vous prêt à déléguer certaines compétences ? Êtes-vous motivé pour fédérer une équipe et travailler pour des objectifs communs ?

Pensez aussi à échanger avec vos proches pour connaître leur position quant à vos futures fonctions. Toute évolution dans une entreprise implique des changements qui peuvent avoir des répercussions sur le quotidien : modification des horaires, déplacements professionnels plus fréquents, etc. Attention ! Ne vous lancez pas uniquement pour faire plaisir à votre famille ou pour des raisons financières.

Vous ne vous sentez pas légitime pour assumer le poste de manager ? Pensez à consulter un psychologue du travail pour vous aider dans cette période de transition. Vous évaluerez vos compétences et travaillerez sur la confiance en soi. Dans un même temps, un entretien avec le responsable RH vous permettra de clarifier les missions. Ensemble, vous pourrez mettre en place un accompagnement ainsi qu’un mentoring pour perfectionner votre connaissance du poste de manager. Enfin, une formation alliant théorie et mises en situation ne sera que bénéfique pour la suite de votre carrière !

Voir aussi les écueils à éviter lorsque l'on devient manager : 

caractéristiques du "mauvais" manager

 

 

Partagez cette page