Le management stratégique des jeunes recrues

Par Robert Half 27/10/2017

Bien manager un jeune collaborateur qui vient d'intégrer votre entreprise est stratégique. Ultra-connecté, très réactif, ambitieux, impatient, en quête de sens dans son travail, autonome… telles sont les caractéristiques des nouvelles générations sur le lieu de travail. Et les digital natives n’hésitent pas à exprimer clairement leurs attentes, notamment en matière de style de management : ils préféreront un management plus participatif que directif. Concrètement, comment gérer les jeunes recrues et réussir leur intégration ?

Favoriser le bien-être au travail

D’après La Grande InvaZion, une étude réalisée par BNP Paribas et The Boson Project, la génération Z n’aurait pas une image positive de l’entreprise perçue comme un lieu de stress où règne l’indifférence. La première mission des managers sera de les rassurer en étant présents au quotidien et ensuite les aider à trouver leur place, sans oublier de les encourager.  Découvrez ici les ingrédients qui favorisent le bonheur des équipes au travail.

Accorder sa confiance

Les jeunes recrues recherchent des relations authentiques et enrichissantes dans l’entreprise. Elles privilégieront généralement pour une première expérience, une bonne ambiance de travail à un salaire attractif. Les managers doivent miser sur la confiance en leur accordant de l’autonomie et de la liberté dans leur travail. Ces nouvelles générations ont un rapport à l’autorité différent de leurs aînés : elles rejettent le management autoritaire au profit d’une plus grande souplesse et d’une organisation horizontale.

management_strategique2

Multiplier les feedbacks

Il est judicieux de fixer des objectifs aux jeunes recrues en leur donnant une échéance : celles-ci s’organisent ensuite comme elles le souhaitent. Elles aiment essayer, tenter et recommencer en cas d’erreur : elles n’ont pas peur de se tromper ! Quel que soit le projet qui leur est confié, des feedbacks réguliers, objectifs et personnalisés sont les bienvenus. Peu importe si ces feedbacks sont formels ou informels car vos nouveaux collaborateurs sont habitués à l’immédiateté et la spontanéité ! Ces points servent à évaluer les missions effectuées et à donner des conseils sur les axes de progression.

Jouer la carte de la transparence

Les jeunes recrues privilégient une communication forte et franche : si elles n’hésitent pas à dire ce qu’elles pensent, elles attendent aussi un véritable échange avec leur manager. Ce besoin de transparence et d’information est permanent.

Encourager le développement des compétences

Curieux, volatiles et polyvalents : voici trois adjectifs qui caractérisent aussi les jeunes recrues. Elles ont une soif d’apprendre, souhaitent évoluer et ne pas se reposer sur leurs acquis. Aux managers de leur confier des projets motivants, innovants et qui ont du sens. Ces derniers peuvent aussi leur donner les clefs pour qu’elles y parviennent : formations en e-learning, jeux de rôles, serious games, etc.

Gérer les contestations

Le plus important est d’être à l’écoute : les jeunes recrues aiment s’impliquer, participer à la vie quotidienne de l’entreprise et donner leur avis sur une multitude de sujets. Pourquoi ne pas organiser régulièrement des réunions brainstorming leur permettant de s’exprimer et de se confronter aux idées des autres collaborateurs ? Le marché du travail évolue rapidement, les nouveaux entrants s'inscrivent pour beaucoup dans le sens du changement, ils sont en train de casser les codes. Le management va devoir s’adapter en les accompagnant pour s’assurer que ces nouveaux talents restent au moins quelques années dans l’entreprise...

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ?

Ces articles peuvent vous intéresser :
L'intégration des nouveaux entrants, une étape clé
Le bonheur au travail, est-il naturel?
Encouragez l’humour sur le lieu de travail !

Les articles qui peuvent vous intéresser