Avez-vous le profil du gestionnaire de paie ?

Par Robert Half 23/03/2018

Profil en tension donc très recherché, différentes formations, de bac +2 à bac +3, mènent au métier de gestionnaire de paie :

  • BTS de comptabilité et gestion 
  • DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations), spécialité finance et comptabilité
  • Licence Professionnelle métiers GRH, spécialité Gestion de la Paie et Administration du Personnel 
  • Licence Professionnelle Gestion des Systèmes d'Information de la Paie Il est possible d’apprendre le métier de gestionnaire de paie en alternance (deux jours de cours et trois jours dans une entreprise) après un niveau bac +2.

Une expérience au sein d’un cabinet d’expertise comptable ou d’une société d’externalisation est vivement appréciée. Vous avez suivi l’une de ces formations ?

Si votre profil correspond, n’hésitez pas à postuler à nos offres d’emploi de gestionnaire de paie 

Description du poste de gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est affecté aux tâches liées à la rémunération, à la gestion administrative et parfois à des missions inhérentes aux ressources humaines.

Un gestionnaire de paie :

  • Prépare les bulletins de paie en collectant et en analysant toutes les informations nécessaires : temps de travail, heures supplémentaires, etc.
  • Saisit et émet les fiches de paie
  • Assure les déclarations sociales et fiscales (URSSAF, mutuelles, etc.)
  • Gère les formalités administratives liées à l’embauche des salariés (rédaction des fiches de poste et des contrats de travail) ainsi qu’à leur départ (calcul des indemnités et solde de tout compte)
  • Réalise différentes attestations telles que les arrêts de travail, les attestations de congés, etc.
  • Veille à l’application des nouvelles lois en matière de droit social et de droit du travail Quelle évolution de carrière pour un gestionnaire de paie ?

Après plusieurs années d’expérience, il est possible d’accéder au poste de responsable paie ou de responsable ressources humaines.

Dans quelle structure un gestionnaire de paie travaille-t-il ?

Le gestionnaire de paie peut évoluer au sein de n’importe quelle entreprise dotée d’un service comptabilité ou d’un service ressources humaines et gestion du personnel. Il peut également travailler dans un cabinet d’expertise comptable.

profil-gestionnaire-de-paie-une-feuille-de-paie

Quelles compétences pour être gestionnaire de paie ?

Si vous souhaitez devenir gestionnaire de paie, des compétences techniques bien spécifiques sont indispensables :

  • Connaissance des logiciels de paie tels que Cegid ou SAGE
  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel et PowerPoint)
  • Connaissance de la DSN (Déclaration Sociale Nominative)
  • Connaissance de l’actualité juridique, comptable et sociale
  • Anglais courant si l’entreprise est tournée vers l’international

Quelles soft skills ?

  • Rigueur et organisation
  • Capacité de synthèse et d’analyse
  • Discrétion, fiabilité et confidentialité
  • Logique
  • Réactivité
  • Curiosité intellectuelle
  • Aisance relationnelle
  • Résistance au stress, notamment en fin de mois lorsqu’il faut émettre les fiches de paie

Gestionnaire de paie : quel est le salaire moyen ?

Le salaire du gestionnaire de paie dépend de son expérience et de la taille de l’entreprise dans laquelle il évolue.

En moyenne, un gestionnaire de paie junior touche entre 1 500 et 2 000 euros bruts par mois. Un gestionnaire de paie sénior percevra de 2 200 euros à 2 600 euros bruts par mois.

Nous pouvons vous trouver le job idéal

Postulez

Ces articles peuvent vous intéresser :
Etude de rémunérations: salaires en finance d'entreprise
Entretien d'embauche : vous avez été parfait(e)!
Curriculum Vitae : 7 erreurs fatales

Plus d'articles...