Candidats, pensez à bien choisir vos mots-clés

Par Robert Half 11/04/2019

Les mots-clés sont des éléments incontournables du processus de recrutement. Les employeurs doivent les choisir avec attention, pour soigner la visibilité de leurs annonces et rendre les fiches de poste facilement compréhensibles. De même, les candidats ne doivent pas négliger cette étape incontournable. Leur objectif ? Se démarquer et attirer l’œil des recruteurs.

Les mots-clés, votre vitrine

Les mots-clés tiennent une place essentielle, notamment pour vous faire repérer par les ATS (Applicant Tracking System), ces robots utilisés par de nombreuses entreprises pour scanner et trier les CV. Si un tel logiciel permet de faire gagner du temps aux recruteurs, les candidats se doivent d’adapter leur CV à ces robots. Qui dit mot-clé dit aussi référencement. A la manière d’un site web, votre CV sera référencé dans les moteurs de recherche. C’est aussi valable pour votre profil LinkedIn qui ne sera visité que si les bons mots-clés sont présents.

Si le recruteur imprime votre CV, il doit également pouvoir comprendre l’essentiel : le poste que vous recherchez, vos disponibilités, votre expérience professionnelle. Nos experts recruteurs indiquent qu'ils ne passent que quelques secondes sur un CV et plus si affinités.

Comment trouver des mots-clés pertinents ?

Quelles sont les étapes pour réussir

• Avant de vous lancer dans la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation, relisez l’offre d’emploi et soulignez tous les mots-clés qui vous paraissent essentiels et qui vous intéressent : « langage HTML », « audit comptable et financier », « protection des données », « travail en autonomie », « management d’une équipe », « management de transition », « polyvalence », etc.

• Travaillez les mots-clés que vous avez soulignés, ainsi que leur champ lexical et les synonymes (par exemple, « secrétaire de direction » et « assistante de direction ») puis mettez-les en avant via des verbes d’action (« élaborer », « manager », « superviser », etc.)

• Soyez précis, sans en faire trop. Si votre poste implique la maîtrise de logiciels particuliers, il est indispensable de l’indiquer. Par exemple, un développeur web peut être spécialisé en Javascript, Symfony, CSS, etc. Si vous avez passé le TOEIC ou le TOEFL, dites-le aussi !

Allez voir les CV des personnes exerçant les mêmes fonctions. Des millions de CV sont disponibles en ligne. Si vous avez trouvé ces profils, c’est qu’ils ont été correctement référencés et qu’ils ont mentionné les bons mots-clés.

mots-clés-illustration-qui-montre-des-cv-tendus-par-des-mains

Où placer les mots-clés ?

Une fois les mots-clés trouvés, vous devez structurer votre CV !

• Tout en haut de votre CV, mentionnez clairement le type de poste que vous recherchez, votre domaine d’activité ainsi que votre zone géographique. En quelques secondes, le recruteur comprend vos envies et vos objectifs.

• Si vous envoyez votre CV par mail ou si vous postulez en ligne, indiquez à nouveau le titre du poste dans la case « objet ».

• Un CV doit être en adéquation avec la lettre de motivation. Les principaux mots-clés doivent aussi figurer dans la lettre pour garder une cohérence.

Découvrez nos offres d’emploi

Postulez

Ces articles peuvent vous intéresser :
Persévérez dans sa recherche d'emploi : nos conseils
CV : pourquoi et comment ajouter du digital à ses compétences
LinkedIn : optimisez votre profil !

Articles récents