Négociation salariale : 12 répliques utiles pour réponses toutes faites

Par Robert Half 06/11/2018

Envie de demander une augmentation de salaire ? Avant de vous lancer, soyez prêt à réfuter et à argumenter face à d’éventuelles objections. Quelles sont les phrases les plus utilisées par les employeurs pour contrer les demandes des collaborateurs en matière de salaire ? Et quelles sont les éléments de réponses à avancer ?

Les mots d’ordre ? Anticipation et exemples concrets. N'oubliez pas : « qui ne tente rien n’a rien ! »

Nous avons listé les 12 réponses négatives ou trop floues les plus couramment utilisées 

1. « Désolé, vous vous adressez à la mauvaise personne »

En demandant une augmentation salariale à votre responsable direct, vous vous adressez pourtant à la personne la mieux placée pour juger de vos compétences dans l’entreprise. Mettez en avant cet argument et demandez-lui son avis concernant l’augmentation que vous souhaitez obtenir.

2. « Vous avez déjà eu une augmentation salariale l’année dernière »

Vous devez donc justifier cette nouvelle demande. Expliquez qu’en effet, vos réalisations passées ont été récompensées. Cependant, vous avez acquis de nouvelles compétences, vous avez trouvé de nouveaux clients, vous avez effectué des missions importantes pour l’entreprise, etc.

3.« Voyons cela l’année prochaine »

Trouvez un compromis : acceptez d’accorder un délai à votre interlocuteur et de reporter à plus tard la négociation salariale. Fixez néanmoins une date : il est important de demander une augmentation peu de temps après vos derniers succès.

4. « Si j’accepte, vos collègues demanderont aussi une augmentation »

Précisez à votre responsable qu’il s’agit de votre cas personnel, pas de celui des autres collaborateurs, les situations étant toutes différentes. Vous pouvez aussi le rassurer en lui disant que vous ne parlerez pas d’un éventuel accord avec vos collègues.

5. « L’argent n’est pas une priorité »

Qui dit développement de l’entreprise dit reconnaissance naturelle et nécessaire pour les collaborateurs. Et celle-ci passe notamment par l’augmentation salariale. Vous pouvez être d’accord avec votre responsable concernant le fait que l’argent n’est pas une priorité et néanmoins estimer que vos efforts doivent être récompensés.

6. « Une bonne ambiance au sein de l’entreprise est plus importante que l’argent »

Certes, vous avez l’opportunité de travailler dans une ambiance sereine. Cependant, montrez à votre responsable qu’une récompense financière est également importante : après tout, vous contribuez aussi à rendre cette atmosphère positive.

négociation-salariale-12-répliques-utiles-un-trio-de-collaborateurs-tout-sourire-triomphants

7. « Je peux uniquement vous offrir une augmentation de X% »

Expliquez à votre supérieur que vous espériez plutôt une augmentation de Y% en raison de vos performances récentes. Vous pouvez proposer une somme légèrement plus élevée, tout en demandant son avis à votre responsable. La négociation pourra commencer.

8. « Désolé, votre dernier projet a été un échec »

Montrez que vous assumez cet échec et que vous avez conscience que les choses n’ont pas bien tourné. Vos arguments ? Vos missions ont été effectuées dans le temps imparti, vous avez fait votre travail sérieusement, vous avez évité le pire, vous avez pris des initiatives, etc.

9.« Votre performance justifie-t-elle une nouvelle augmentation salariale ? »

Si votre responsable émet des doutes, restez sûr de vous : énumérez vos différentes réussites et l’importance de votre rôle dans le quotidien de l’entreprise.

10. « Une nouvelle augmentation briserait la structure salariale de l’entreprise »

Conservez votre cap et demandez à votre interlocuteur le déroulement des prochaines étapes de votre carrière pour initier un dialogue et une éventuelle négociation.

11. « Vous gagnez déjà plus que la normale »

Montrez que vous avez conscience du fait que votre revenu est supérieur à la moyenne. Or, vous pouvez toujours démontrer que vos dernières réalisations méritent cette augmentation salariale.

12. « La situation financière de l’entreprise ne le permet pas »

Proposez, si vous le pouvez, des avantages concrets : ordinateur portable, bons d’achat, véhicule de société, aménagement du bureau, télétravail, etc.


A quel salaire pouvez-vous prétendre à l'embauche ?

Décryptage des dernières tendances de rémunérations

Notre Guide des Salaires 2019 propose une analyse des tendances du recrutement dans nos différentes spécialisations : Finance d'Entreprise, Comptabilité, Technologies, Management de Transition, Digital, Fiscal, Juridique, RH et Assistanat Spécialisé.

Téléchargez le Guide des Salaires 2019 et découvrez une analyse approfondie des :

  • dernières tendances de recrutement
  • postes & compétences les plus demandés
  • tendances des packages de rémunérations
  • salaires à une échelle régionale

Téléchargez le Guide des Salaires 2019











Plus d'articles...