Postuler en mode 'post Covid' : les règles du jeu ont changé

Par Robert Half on 12/06/2020

Échanges par caméra interposée, questions orientées crise sanitaire, découverte virtuelle de l’entreprise… l’après crise sanitaire impose une révision de certains processus de recrutement. Check list des pratiques post-covid, pour décrocher le job de vos rêves.

Préparez-vous à des entretiens de recrutement en visioconférence

Durant le confinement, faute d’alternative, les recruteurs et les cabinets de recrutement, n’ont pas eu d’autre choix que de faire passer des entretiens par Skype ou autres. Et autant dire qu’ils y ont pris goût notamment parce qu’au final, c’est un gain de temps évident pour eux. Mais aussi pour vous, surtout si vous êtes en poste et qu’il vous est parfois compliqué de vous libérer pour des entretiens de visu. Donc ne soyez pas surpris, si désormais les consultants et chasseurs de tête vous sollicitent pour des entretiens en visio-conférence. Moins à l’aise avec ces entretiens à distance, les entreprises (donc les recruteurs finaux) n’hésitent à multiplier le nombre d’entretiens à distance et/ou à approfondir encore plus les sujets relatifs à toutes les soft skills .

Anticipez les questions sur la façon dont vous avez vécu le confinement 

Tous les recruteurs sont unanimes sur le sujet : durant les entretiens, ils interrogent les candidats sur la façon dont ils ont traversé cette crise. La pandémie a produit des changements dans les compétences et attitudes souhaitées. Leur objectif est de comprendre comment vous avez par exemple pris du recul par rapport à cette situation stressante, à la gestion à distance de votre équipe, à l’organisation du télétravail en un temps record, quelles 'best practices' vous en tirez aujourd’hui, etc. Pas question de mentir ou de surjouer, soyez transparent en expliquant ce qui a bien fonctionné ou pas. Faire comme si la crise ne vous avait pas du tout affecté serait sans doute la pire des options. Soyez sincère ! Lorsque vous mettrez à jour de votre CV, réfléchissez aux moyens de mettre en avant votre agilité, flexibilité et votre créativité. Ces compétences sont aujourd'hui plus recherchées que jamais.

Serrez la main avec les yeux 

Jusqu’à nouvel ordre, les règles de distanciation sociales sont maintenues. Donc exit, les poignées de main avec les recruteurs. A la place, regardez vos interlocuteurs dans les yeux et soutenez quelques secondes leurs regard afin de montrer que ça y est, vous êtes prêts à dialoguer avec lui/ elle.

Visitez virtuellement les locaux de votre futur employeur 

La phase 2 du déconfinement a beau être en cours, toutes les entreprises (notamment en zone orange à savoir en Ile-de-France), n’ont pas totalement rouvert leurs locaux à leurs collaborateurs, et à fortiori aux personnes extérieures. Il se peut donc que vous soyez recruté sans avoir mis un pied dans vos futurs locaux. Pour pallier ce problème, certaines entreprises ont recours à des casques de réalité virtuelle. Au programme, une immersion presque comme si vous y étiez dans les bureaux, les chaines de production, les entrepôts logistiques, le restaurant d’entreprise… N’oubliez pas de préparer vos questions sur l’entreprise lors de cette visite virtuelle. Autre option : le visionnage de vidéos institutionnelles afin de vous imprégner de la culture maison.

 

Comme vous le voyez, les processus de recrutement ont évolué. Evidemment, c’est à vous candidat de vous adapter à ces nouvelles exigences. Gageons que les nouvelles habitudes de collaboration et le télétravail à marche forcée pendant le confinement vous auront permis de fourbir vos armes et d’être fin-prêt pour ces échanges à distance et en réalité virtuelle. Enfin, si vous décrochez le poste, vous serez probablement accueilli et intégré à distance et travaillerez peut-être à la maison et au bureau, de façon hybride.

 

Consultez nos offres d'emploi

Hide Breadcrumb
Off
Hide Title
Off

Articles récents