Votre processus de recrutement s’éternise ? 4 conseils pour accélérer

Par Robert Half 29/08/2017

Certaines entreprises prennent parfois tout leur temps en matière de processus de sélection. Bien sûr, ils veulent s’assurer de recruter la « bonne personne», plus encore pour les postes qui exigent un haut niveau de compétence. Seulement, que se passe-t-il quand le processus de sélection commence à s’éterniser ? Vous rencontrez candidat sur candidat, mais aucun ne semble convenir au poste. En général, les employeurs finissent par se décourager à force de chercher la perle sur un marché de l’emploi qui devient compétitif. Voici nos 4 conseils pour accélérer le processus de sélection et cibler votre futur collaborateur avant la concurrence.

1. Identifiez ce qui ne fonctionne pas

Essayez d’identifier à quel moment le processus de sélection se met à gripper. Par exemple, si vous ne recevez pas de CV de candidats qualifiés (voire aucun CV du tout), vous devrez sans doute retravailler votre description de poste. Celle-ci est-elle assez précise ? Vos attentes sont-elles raisonnables ? Mettez-vous en avant les aspects avantageux de votre culture d’entreprise ? Proposez-vous une rémunération compétitive ? Parlez-vous de l’équilibre entre travail et vie privée offert par le poste ? Si vous n’avez pas réussi à recruter les candidats potentiels, vous devrez peut-être améliorer votre offre en augmentant le salaire proposé ou en proposant des avantages plus attractifs. L’objectif est de se concentrer sur un aspect du processus de sélection à la fois afin de résoudre ce qui ne marche pas sans gâcher ce qui fonctionne bien.

2. Elargissez vos sources de recrutement

Vous ne pouvez plus vous contenter de publier votre offre sur un site de recherche d’emploi, ce n’est pas suffisant. Vous devez élargir votre terrain de recrutement. Sollicitez des recommandations auprès de vos salariés et proposez-leur une mesure d’incitation afin qu’ils encouragent leurs connaissances à postuler pour un poste dans votre entreprise (conseil : une prime fonctionne toujours). Le fait d’intensifier vos efforts de networking en ligne et en personne recèle d’autres avantages. Faites connaître vos besoins de recrutement à un maximum de gens et recontactez-les régulièrement pour entretenir le lien et leur rappeler que vous êtes toujours en quête de candidats. Vous pouvez aussi envisager de faire appel à un recruteur réputé. Ces professionnels ont accès à de vastes réseaux d’actifs et sont plus souvent capables d’identifier les candidats qualifiés qui n’auraient probablement jamais été informés de votre poste à pourvoir.

processus de recrutement

3. Soyez flexible

Regardez les choses en face : votre processus de sélection s’éternise peut-être à cause de vos attentes. La majorité des employeurs rêvent de candidats qui possèdent des années d’expérience, un diplôme prestigieux et une longue liste de certifications spécialisées. Il est possible que peu de candidats correspondent à tous ces critères. Votre candidat idéal n’existe peut-être même pas. Dans votre offre d’emploi, citez uniquement les qualifications nécessaires pour réussir au poste en question. Autrement, vous risquez de limiter le nombre de candidats potentiels. Quand vous évaluez les candidatures, concentrez-vous uniquement sur les véritables exigences requises pour le poste, pas sur les compétences secondaires. De plus, n’oubliez pas que les candidats talentueux peuvent être formés – et qu’ils ont généralement très envie d’apprendre. Ne fermez donc pas la porte aux professionnels prometteurs qui ne possèdent peut-être pas le niveau d’expérience souhaité, mais semblent capables de monter en puissance et d’évoluer rapidement.

4. N’embauchez pas n’importe qui

Il est tentant d’embaucher quelqu’un – n’importe qui – vite- quand les charges de travail s’accumulent et que vos équipes n’arrivent plus à suivre le rythme, mais attention, cette pratique peut conduire à de mauvaises (et coûteuses) décisions. Si votre processus de sélection prend trop de temps, envisagez l’option du recrutement temporaire jusqu’à ce que vous trouviez le candidat idéal pour le poste. Vous vous rendrez peut-être compte que la personne embauchée en intérim s’avère être celle que vous recherchiez depuis tout ce temps en CDI.

Prenez une longueur d’avance pour la prochaine fois

En ce qui concerne vos futurs besoins de recrutement, il est toujours préférable d’avoir une longueur d’avance. N’attendez pas de vous retrouver le dos au mur avant de pourvoir un poste. Essayez de créer et d’entretenir un pipeline de professionnels composé de candidats qui pourraient correspondre aux éventuels futurs postes à pourvoir. Continuez à évaluer les CV et gardez le contact avec les chercheurs d’emploi qui vous ont fait bonne impression, même si ça n’a pas débouché sur une embauche. C’est en vous montrant proactif dès maintenant que vous pourrez accélérer votre prochain processus de sélection et nettement faciliter vos prises de décision.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéals.

Nos offres Vous recrutez ?

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Comment le recruteur utilise les réseaux sociaux
L'intégration des nouveaux entrants est une étape clé
Fiche de poste : les 5 éléments à considérer avant de dévoiler une fourchette salariale

 

Les articles qui peuvent vous intéresser