Recrutement : savoir accélérer

Process de recrutement

Cela arrive à toutes les entreprises… Prendre trop son temps dans un recrutement est source d’opportunités manquées voire d’erreurs de casting. Voici nos conseils pour structurer correctement vos pratiques tout au long du processus recrutement.

Confiez-nous vos recrutements

Parfois, il faut savoir prendre son temps. Faire un pas de recul pour considérer ses options et tenter de prendre la meilleure décision. Oui, parfois, la prudence est conseillée. Cependant, en matière de talents et notamment de talents rares ou pénuriques, une posture d’attente représente un risque. Dans des marchés souvent tendus, les candidats les plus talentueux sont rapidement embauchés.

Les candidats sont impatients

Selon une étude Robert Half menée aux Etats-Unis, quelque 57% des salariés déclarent que la partie la plus frustrante d’une recherche d’emploi est cette période d’attente pour savoir s’ils ont décroché le job après un processus recrutement. Une frustration qui se traduit dans les faits puisqu’un quart des candidats estime perdre tout intérêt pour un employeur s’il n’a pas obtenu de ses nouvelles après une semaine. Cette proportion monte à 46% au bout d’une à deux semaines. 

En effet, en l’absence de réponses, les candidats vont poursuivre leurs recherches et continuer les entretiens d’embauche. De plus, ils identifient votre entreprise comme une organisation trop prudente et pas assez ambitieuse. Les réputations étant vite faites, il faut faire attention !

Soignez votre méthode !

Votre processus recrutement est le reflet de votre image corporate et de votre culture d’entreprise. Être cataloguée comme une organisation figée ou lente n’est absolument pas positive et, à l’heure où des plateformes comme Meilleures-entreprises ou Glassdoor permettent aux candidats et aux salariés d’exprimer leur opinion sur les entreprises, une mauvaise réputation est vite arrivée.

De plus, vous devez avoir conscience que vous êtes en compétition avec d’autres entreprises qui, elles, ne vont pas vouloir passer à côté de la perle rare.

Comment accélérer votre processus ?

Clairement, il est difficile d’arbitrer entre la crainte de prendre une mauvaise décision par l’accélération du processus et l’envie de prendre son temps pour former une décision éclairée. Afin de limiter le risque d’erreurs, voici quelques étapes pour structurer votre processus et ainsi éviter au maximum les impondérables :

  • Organisez votre approche : identifiez précisément les besoins de votre société.
  • Définissez les attendus du poste : vous établissez une liste de critères et d’exigences.
  • Rédigez une annonce d’emploi pertinente et attractive : les candidats doivent comprendre rapidement la nature de l’emploi et les tâches à accomplir. Veillez à décrire ces tâches tout en énonçant les qualités recherchées.
  • Établissez la bonne rémunération : parce que les candidats benchmarkent les salaires, vous devez également les benchmarker pour proposer un salaire ou un package salarial qui se situe dans les pratiques moyennes du marché (ou dans les pratiques hautes si le besoin est urgent ou si le profil recherché est pénurique).
  • Fixez-vous un calendrier : la réussite d’un processus de recrutement va dépendre de votre capacité à fixer un cap et de vous y tenir. Vous devez avertir toutes les parties prenantes sur ce calendrier et leur expliquer que celui-ci est une condition de la réussite de l’embauche.
  • Checkez les références : vous devez prendre le temps de recueillir les avis et opinions des anciens employeurs des candidats shorts-listés
  • Prenez la décision : lorsqu’un candidat retient votre attention plus que les autres, sachez sauter le pas et lui adresser une proposition sans attendre ! 

Contactez-nous

 

Tags: recrutement

Partagez cette page