Se mettre au vert au travail : quels bienfaits ?

Par Robert Half 26/07/2018

Des études menées aux Etats-Unis et en Norvège l’ont prouvé : l’introduction de plantes au bureau comporte de nombreux atouts. Se mettre au vert au travail aurait l’étrange faculté d’augmenter la productivité et le bien-être des équipes. Quels sont leurs bienfaits reconnus et quelles plantes choisir pour plus d'épanouissement au bureau ?

Des plantes au travail : quel intérêt ?

Tendance dans les années 90, la norme des bureaux minimalistes et dépouillés, censés faire tendre les salariés vers l’excellence, perd peu à peu ses adeptes. Le bureau idéal aujourd’hui est celui où l’on se sent bien, où l’on est libre d’exprimer sa créativité, un peu comme une deuxième maison finalement.

Mettre des plantes sur le lieu de travail fait partie des mesures faciles pour favoriser le bien-être des salariés. Indépendamment de l’aspect esthétique et chaleureux qu’apporte immédiatement une plante à tout espace, on dénombre plusieurs bénéfices à la présence de verdure sur le lieu de travail, de quoi se mettre au vert d'urgence !

  • Les plantes ont un impact positif sur la productivité et la concentration.
  • Elles entraînent une réduction du stress ressenti, notamment en faisant baisser la pression artérielle.
  • La présence de plantes permet de diminuer l’absentéisme : on compte moins d’arrêts de travail après l’introduction de plantes sur le lieu de travail !
  • La qualité de l’air dans les bureaux est meilleure : une plante dépolluante tous les 10m² améliore significativement la pureté de l’air. Concrètement, les collaborateurs ont moins de migraines et de troubles respiratoires.
  • Cela permet de lutter contre les effets négatifs de la climatisation, qui a tendance à assécher l’air : les plantes augmentent le taux d’humidité de l’air grâce à la transpiration des feuilles.
  • Avoir de la verdure participe à la réduction des bruits de fond.
  • Et enfin, la couleur verte permet de stimuler la créativité.

Pour ne rien gâcher, installer des plantes vertes au bureau fait passer le message aux salariés que leur employeur se préoccupe de leur bien-être.

blog-se-mettre-au-vert-espace-de-travail-avec-de-nombreuses-plantes-vertes-en-décor

Quelles plantes installer au travail ?

Les études réalisées ont montré que l’effet positif des plantes était indéniable à partir de 90 cm de hauteur. Donc, pour un effet optimal : exit les petites succulentes et les micro-bonsaïs. Pour être sûr d’améliorer significativement la qualité de l’air, le top est de choisir une plante dépolluante. Grâce à leur métabolisme, elles absorbent les composés organiques volatils nocifs présents dans l’air ambiant intérieur.

Voici notre petite sélection de plantes idéales pour décorer un lieu de travail intelligemment : 

  • Le dracaena, ou dragonnier : il a l’aspect d’un petit palmier et est capable d’absorber l’acétone, le benzène, le formaldéhyde, le xylène et le dioxyde de carbone présents dans l’air.
  •  Les broméliacées : elles aussi sont capables d’absorber la plupart des composés organiques volatils de l’air ambiant, et se distinguent par des fleurs aux couleurs vives et un feuillage original.
  • La monstera, ou faux philodendron : hyper tendance, cette plante est très efficace pour contrer l’air sec ventilé par la climatisation.
  • La plupart des espèces de ficus feront également parfaitement l’affaire : non seulement ils ont des propriétés dépolluantes, mais leur entretien est très facile.

Comment entretenir simplement les plantes du bureau ?

L’idéal est de choisir des plantes ne demandant pas trop d’entretien (on oublie les orchidées par exemple). L’idée n’est pas de se rajouter une charge, d’autant que pendant les weekends et congés, l’entretien des plantes du bureau n’est une priorité pour personne. Pour garder des plantes en pleine santé, il est important de définir une stratégie autour de leur entretien :

  • Par exemple nommer un responsable par plante : cela peut éviter que la plante soit trop arrosée ou au contraire complètement oubliée.
  • Ou encore organiser un roulement des tâches à effectuer : ça évite que ce soit toujours les mêmes qui se retroussent les manches.

Si vraiment trouver un compromis est impossible et que personne ne souhaite se dévouer pour arroser les plantes :

  • Vous avez toujours la possibilité de passer par une société externe : certaines entreprises proposent de louer, de gérer et d’entretenir des plantes directement dans les bureaux. Une solution clé en main.

Sinon, il reste l’option plus radicale de prendre des plantes artificielles ou semi-naturelles. Elles ont certes moins d’atouts que les plantes naturelles, mais elles ont celui d’accorder tout le monde sur leur entretien… puisqu’il est inexistant !

Se mettre au vert au travail grâce à l'achat de quelques plantes est un investissement raisonnable qui a tout bon.

Nous sommes des experts du recrutement. Confiez-nous vos missions ou postulez à nos offres

Postulez Vous recrutez ?

Ces articles peuvent vous intéresser :
Notre étude : "Le bonheur au travail, tout le monde y gagne."
Comment bien manager en open space
 Les étirements au travail : la nouvelle bonne idée !

Plus d'articles...