Comment se remettre de l’échec d’une candidature

Par Robert Half on 16/02/2021

Il est parfois difficile de ne pas prendre un échec trop à cœur. Mais il y a de fortes chances que vous essuyiez au moins un échec lors de votre recherche d’emploi. Ce n'est jamais agréable... mais pour y faire face, il est primordial de voir les choses du bon côté et de trouver comment gérer ces échecs pour rester au top lorsque votre candidature n’est pas retenue.

Soyez optimiste

C’est dans la nature humaine : les événements négatifs peuvent avoir plus d’impact sur nous que les événements positifs ou neutres. Un échec peut donc vite prendre des proportions démesurées.

Cependant, après la phase de frustration initiale, il est important de se départir de la négativité. La frustration ne vous aidera pas dans votre recherche d'emploi. N'oubliez pas non plus que si vous avez atteint l’étape de l'entretien d’embauche, c’est que vous avez fait du très bon travail. De très nombreux autres candidats ne seraient pas arrivés jusque-là.

Surtout, ne faites pas une croix sur l’entreprise concernée. Vous aurez peut-être envie de postuler à une autre annonce publiée par cette même entreprise à l’avenir. On ne sait jamais !

N’en faites pas une affaire personnelle

L’entreprise ne vous a pas rejeté(e), elle a tout simplement choisi quelqu’un d’autre. Dans le monde des affaires, les employeurs doivent choisir le candidat qui leur semble le mieux adapté au poste.

Soyez donc rassuré(e) : le ou la responsable du recrutement n’a pas voulu sciemment vous rejeter. Il est plus probable que l'expérience ou la personnalité d'un autre candidat ait fait la différence lors du recrutement.

Tirez des leçons

Un refus peut être particulièrement frustrant si vous n'êtes pas sûr(e) de la raison pour laquelle votre candidature a été rejetée, aussi peut-il être utile de demander un feedback constructif.

Tous les responsables du recrutement ne vous en fourniront pas, mais un simple coup de téléphone ou un e-mail peut potentiellement vous donner une idée plus précise des raisons pour lesquelles vous n'avez pas été retenu(e). Si l’on vous a écarté(e), c’est peut-être pour une bonne raison et la connaître fera au moins taire les doutes que vous pourriez avoir. S'il s'avère qu'il y a des lacunes à combler dans vos compétences, envisagez de vous inscrire à une formation. Cela pourrait vous donner un réel avantage lorsque vous postulerez à d'autres annonces.

Concentrez-vous sur vos atouts

Il y aura toujours des domaines dans lesquels s'améliorer, mais n'oubliez pas que vous avez déjà des atouts et compétences sur lesquels miser. Se concentrer sur ces aspects peut vous apporter l'énergie et l'élan dont vous avez besoin pour trouver l'emploi qui vous convient.

Dressez une liste de vos points forts et des principales contributions que vous avez apportées dans le cadre de vos précédentes fonctions. Cela réaffirmera votre valeur en tant que salarié et peut aussi s'avérer utile pour votre prochain entretien d'embauche.

Recentrez-vous

Réfléchissez à la façon dont vous vous présentez aux autres. Profitez de l'occasion pour revoir votre lettre de motivation et votre curriculum vitae dans les domaines qui pourraient être améliorés. Réfléchissez à la façon dont vous avez répondu aux questions clés de l'entretien et demandez-vous si vous avez présenté votre expérience sous le jour le plus favorable. Ensuite, mettez l'expérience à profit en vous efforçant de faire encore mieux la prochaine fois.

Restez positif(ve)

Il est important de garder un état d’esprit positif après un échec. Restez positif(ve) en vous faisant des choses qui vous font plaisir. Sortez avec vos amis, nourrissez des passions qui vous épanouissent en dehors du travail et faites de l'exercice - cela peut être un excellent moyen de se vider la tête.

N'oubliez pas non plus que vous n'êtes pas seul(e). Le nombre de personnes qui essuient un refus est en effet souvent supérieur au nombre de personnes retenues. Concentrez-vous sur la prochaine étape. Elle pourrait vous rapprocher du poste de vos rêves.

Gardez le rythme

S’il peut être tentant de mettre votre recherche d’emploi entre parenthèses en attendant d'avoir une réponse pour un poste, résistez, il est aussi important que vous poursuiviez votre recherche jusqu'à ce que vous ayez accepté un poste. Restez en relation avec votre réseau professionnel et les spécialistes du recrutement. Ce type d'approche proactive contribue à renforcer votre confiance en vous et vous évite de miser sur des postes difficiles à obtenir.

Gérer un échec n'est jamais facile, mais c’est une occasion précieuse d’en découvrir davantage sur soi-même et d'améliorer ses techniques de recherche d'emploi. « Rien ne sert de courir, il faut savoir partir à point »... Avec de la persévérance et une attitude positive, vous pourriez trouver le poste de vos rêves dans un futur (très) proche.

Consultez notre blog et notre rubrique "Recherche d’emploi" pour d'autres conseils en matière de recherche d'emploi.

Consultez nos offres d'emploi

Articles récents