Soft skills vers un recrutement plus humain ?

Par Robert Half 30/06/2017

Déjà amorcée depuis plusieurs années, la transformation digitale se poursuit dans les entreprises. Bien sûr, le service des ressources humaines n’y échappe pas ! Toutes les activités sont concernées, y compris le recrutement. Parmi les solutions innovantes pour présélectionner les candidats se trouve le matching affinitaire qui fait correspondre le bon poste à la bonne personne. C’est là qu’entrent en scène les valeurs de l’entreprise et les aspirations du candidat !

En quoi consiste le matching affinitaire ?

Le matching affinitaire fonctionne comme un site de rencontres, on parle même de « Meetic du recrutement ». Le principe est simple : tout comme le site de rencontres met en contact deux individus ayant des points communs, le matching affinitaire met en relation un candidat avec une entreprise, un métier, etc. Ce sont des algorithmes qui permettent d’établir cette compatibilité. Trois facteurs entrent en jeu : les soft skills (savoir-être), la motivation, et la personnalité du candidat.

Le matching affinitaire va donc plus loin que le recrutement basique traditionnel qui se base uniquement sur le CV, les compétences techniques et les connaissances théoriques. Il s’agit aussi de mettre l’accent sur le bien-être et de voir si la personnalité et les motivations du candidat sont en adéquation avec les valeurs et le mode de fonctionnement de l’entreprise. Ce que font naturellement, les cabinets de recrutement.

Le matching affinitaire permet aussi d’identifier les soft skills des candidats. Ces qualités humaines sont nombreuses : adaptabilité, communication, empathie, capacité à gérer le stress, sens de l’organisation, créativité… Autant d’aptitudes qui sont synonymes de leviers de performance dans une entreprise ! Aujourd’hui, les recruteurs sont de plus en plus sensibles aux aspects personnalité et soft skills, et ils vont donc naturellement rechercher ce matching. Tout n’étant pas qu’affaire d’algorithme et de données, l’expérience du recruteur permet également d’établir des correspondances et des ponts entre une société et le bon candidat.

C’est donc bien le recruteur, dans les dernières étapes qui garantit cette compatibilité !

 

Soft Skills

 

Pourquoi opter pour le matching affinitaire ?

Pour les entreprises, cette solution permet de recruter un candidat qui est attiré par sa marque employeur. C’est donc un gage de durabilité et de réduction du turnover. Quant aux candidats, ils ont tout intérêt à rejoindre une entreprise dans laquelle ils se sentent rapidement intégrés et qui leur permet d’évoluer comme ils le souhaitent.

En optant pour le matching affinitaire, l’entreprise sort des sentiers battus : elle propose une véritable expérience au candidat en lui permettant de mieux se connaître et de mettre en avant ses qualités humaines.Ce mode de recrutement permet aussi de limiter le nombre de candidatures et donc de gagner du temps !

Michel et Augustin, célèbre marque française de produits alimentaires, s’est laissée séduire et place l’humain au cœur de son recrutement. Ils assument : « nous n’embauchons que des candidats sympathiques ! On préfère se priver de très belles compétences, mais travailler avec des salariés agréables ». Les soft skills, tant recherchées, seraient-elles sur le point de prendre le pas sur les hard skills ? A suivre.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Savoir-être au travail : comment gérer un collègue difficile
Marque employeur : conseils pour la rendre irrésistible
Recrutement : voici les erreurs courantes à éviter

 

Les articles qui peuvent vous intéresser