Flexibilité : Quid du télétravail ?

Le télétravail est de plus en plus plébiscité par les salariés en France. Selon les résultats d’une étude de l’Institut Odaxa datant d’avril 2015, 59% des salariés aimeraient avoir la possibilité de travailler de chez eux, de temps en temps ou plusieurs fois par semaine. Pourtant, cette pratique peine encore à s’imposer en France. Seuls 17% des actifs sont des télétravailleurs alors qu’ils sont 46% en Suède.

Côté salariés : beaucoup d’avantages… et quelques inconvénients

Le télétravail donne la possibilité de travailler de chez soi ou de tout autre lieu bénéficiant d’un accès à Internet, comme les espaces de coworking. Ce mode de fonctionnement est plébiscité par les salariés, car il possède de nombreux avantages :

• Moins de frais et de temps de transport

• La possibilité de travailler pour une entreprise loin géographiquement de son domicile

• Amélioration du bien-être (moins de stress, souplesse des horaires…)

La dernière enquête de Regus portant sur 44 000 travailleurs dans 100 pays, permet d’obtenir une vision objective des avantages et des inconvénients du télétravail, vu par les salariés. En effet, si 74% pensent qu’il s’agit d’un excellent moyen pour réduire le stress, 38% considèrent que l’isolement est tout de même un facteur négatif dont il faut tenir compte. 64% des interrogés regrettent par la même occasion, de ne plus être en contact direct avec d’autres professionnels au quotidien. Pourtant, il existe des solutions pour éviter ces inconvénients :

• Ne pas télétravailler à temps complet, mais partiellement, pour se concentrer sur ses dossiers importants et retrouver ses collègues le reste de la semaine.

• Travailler depuis un espace de coworking : une solution pour ne pas s’isoler et faire travailler son réseau. On en compte une centaine en France

Télétravail

Côté employeurs : une pratique encore mal considérée

Si 17% des salariés travaillent de chez eux ou depuis un espace de coworking, partiellement ou à temps complet, cette pratique est de toute évidence moins répandue que dans les autres pays. Le principal frein à la mise en place du télétravail en France ? Les dirigeants qui continuent de voir d’un mauvais œil cette pratique bien qu’elle ait fait ses preuves en matière de bien-être et de productivité.

La culture du présentéisme est pour beaucoup dans la façon dont le télétravail est considéré. Dans notre pays, plus un salarié est présent sur son lieu de travail, mieux il est perçu par sa hiérarchie. Les dirigeants français auraient encore tendance à ne pas faire confiance et apprécieraient toujours la qualité du travail en fonction du contrôle de présence.

A contrario, chez nos voisins européens le « Home Office » est approuvé, il est devenu récemment un droit reconnu par la loi.

Si « le progrès avance en permanence grâce à l’expérience des autres » (L Peyron), il y a de fortes chances que les nouvelles générations transforment, chez nous aussi, la tendance en norme.

Pour réussir l’option télétravail dans son entreprise

Les salariés qui travaillent occasionnellement de leurs domiciles sont formels. Pour en faire une expérience positive, en augmentant le bien-être et donc la performance, il faut avant tout, qu’ils bénéficient d’un environnement professionnel de qualité, avec un bon accès à Internet et veiller à mettre à leurs dispositions les  équipements adéquats : ordinateur portable, logiciels adaptés, système de visioconférence, smartphone, etc.

Si l’idée de travailler là où on est le mieux se développe, les managers et les directeurs auront à revoir l'encadrement des équipes. On ne manage pas de la même façon un salarié présent sur son lieu de travail ou à son domicile.

Apprendre à faire confiance à ses collaborateurs est la clé de la réussite du télétravail en entreprise.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
L'esprit d'équipe, quelles activités pour bien commencer l'année ?
NProductivité : méthode zen pour être au top
Encouragez l’humour sur le lieu de travail !

 

Partagez cette page