Contrôleur de gestion sociale - Fiche métier

Quel est le rôle d’un contrôleur de gestion sociale ?

Le rôle du contrôleur de gestion sociale est de collecter, synthétiser et analyser toutes les données sociales de l’entreprise afin de monitorer et améliorer la politique RH. Le contrôleur de gestion sociale est également connu sous le nom de chargé d’études RH ou encore gestionnaire de données sociales.

Quelles sont les missions d’un contrôleur de gestion sociale ?

Les missions du contrôleur de gestion sociale sont variées, elles dépendent de la structure de l’entreprise. Il recueille toutes les informations et les données sociales des salariés de l’entreprise pour laquelle il travaille, puis se charge de les analyser. En parallèle il s’occupe de répondre aux questions des salariés, mais également d’élaborer un reporting mensuel avec toutes les données collectées auparavant. Les reportings vont lui permettre de remplir certaines obligations telles que le bilan/rapport social.

Le contrôleur de gestion sociale peut être amené à avertir et conseiller les ressources humaines sur les tendances (absentéisme, climat social en baisse…).

Quel est le salaire d’un contrôleur de gestion sociale ?

Plusieurs facteurs influencent le salaire. En effet, le nombre d’années d’expérience, l’ancienneté ou encore la structure de l’entreprise sont des paramètres qui déterminent le niveau de rémunération.

La rémunération d’un contrôleur de gestion sociale est comprise entre 48 000€ et 64 000€. (Plus d’informations sur les salaires : Guide des Salaires Robert Half)

Offres d'emploi en RH                      Recrutez des profils RH

Quelles sont les compétences et qualités requises pour un contrôleur de gestion sociale ?

  • Maîtrise des logiciels d’information RH (SAP, Peoplesoft…)
  • Maîtrise des outils de bureautique
  • Savoir exploiter les outils de statistiques (SPAD, SPSS, SAS…)
  • La maitrise de l’anglais professionnel peut être exigé
  • Fort intérêt pour les ressources humaines
  • Bonnes connaissances en finance et gestion

Quelles formations pour devenir contrôleur de gestion sociale ?

Un contrôleur de gestion sociale a généralement obtenu un master (bac +5) en finance-comptabilité à l’université, une spécialisation en RH est fortement appréciée. Cependant d’autres parcours sont envisageables à condition d’avoir suivi une spécialisation en ressources humaines ou avoir une expérience professionnelle dans le domaine des ressources humaines. Ce poste n’est pas accessible aux jeunes diplômés.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un contrôleur de gestion sociale ?

Le contrôleur de gestion sociale peut évoluer vers une fonction de responsable études RH ou bien responsable rémunérations.

Métiers similaires au métier de contrôleur de gestion sociale : Directeur des ressources humaines, Responsable des ressources humaines

Blog

Consultez notre blog et découvrez nos nouveaux articles et nos conseils.

Consultez