66% des DAF interrogés disent avoir recruté grâce au CICE

26/01/2016

Robert Half, expert mondial du recrutement spécialisé, revient sur les résultats du CICE en termes de créations d’emploi via une enquête* exclusive réalisée auprès de Directeurs Financiers français.

Alors que le Président de la République François Hollande vient d’annoncer que le CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi) devrait se transformer en baisse de charges sociales au-delà de 2017. Robert Half, expert mondial du recrutement spécialisé, revient 3 ans après le lancement de cette mesure sur les résultats en termes de créations d’emploi via une enquête* exclusive réalisée auprès de Directeurs Financiers français.

Le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), dispositif lancé en 2013 fait partie du pacte de responsabilité et a pour objectif de donner à nouveau aux entreprises des marges de manœuvre grâce à une baisse du coût du travail pour entre autres : investir, prospecter de nouveaux marchés, innover, favoriser la recherche et l’innovation… et surtout recruter !

Trois ans après son lancement, l’heure est au bilan et l’on cherche à évaluer les effets réels de cette mesure sur l’emploi. Dans cette optique, Robert Half a interrogé un panel de Directeurs Financiers, afin de savoir s’ils avaient pu recruter ces derniers mois grâce au CICE et les résultats sont globalement positifs.

En effet, 66% des interrogés répondent avoir recruté grâce à cette mesure, ces derniers mois. 13% des répondants disent ne pas avoir recruté mais prévoient de le faire très prochainement.

Seuls 21% d’entre eux disent ne pas avoir recruté et ne pas l’envisager dans les mois à venir.

Sur les 6 derniers mois, ce sont les PME qui ont le plus embauché grâce au CICE : 80% d’entre elles ont recruté suite à cette mesure. 62% des ETI et grands groupes et 60% des TPE.

  • Les TPE ont embauché 2 personnes en moyenne quand les PME et les grandes entreprises ont recruté entre 4 et 5 personnes. (4% des ETI et grandes entreprises ont embauché + de 25 personnes)  

 

«Les résultats de cette enquête montrent tout d’abord, que les DAF que nous avons interrogés, expriment de la confiance dans leur secteur d’activité » explique Olivier Gélis, Directeur Général chez Robert Half France. Notre enquête  révèle que le CICE a favorisé les embauches au sein de leurs entreprises au cours des derniers mois. Les mesures gouvernementales sont importantes dans la dynamique d’optimisme économique. De même, il est primordial que les  dirigeants puissent investir et prendre des risques afin que cette tendance s’inscrive durablement pour inverser la courbe du chômage. »

Tags