Recruter et fidéliser : les moyens sur lesquels les DRH misent

08/12/2016

Pour recruter des collaborateurs qualifiés et les garder au sein de sa structure, un salaire attractif ne suffit plus forcément. Zoom sur les résultats d’une enquête exclusive menée auprès d’un panel de 200 DRH pour connaître ce qu’ils envisagent de mettre en place, hors rémunérations.

Pour recruter des collaborateurs qualifiés et les garder au sein de sa structure, un salaire attractif ne suffit plus forcément. Les entreprises doivent déployer de nouvelles stratégies pour s’assurer d’être attractives et retenir leurs meilleurs collaborateurs. Voici les résultats d’une enquête exclusive menée auprès d’un panel de 200 DRH pour connaître ce qu’ils envisagent de mettre en place, hors rémunérations.

Les canaux privilégiés : davantage de flexibilité et de formations

Aujourd’hui, la flexibilité des horaires arrive largement en tête avec 63% des répondants. Pour attirer et retenir les talents, les entreprises doivent de plus en plus adapter leur politique de management et répondre aux attentes des salariés. Ces derniers sont en demande de plus de souplesse dans l’aménagement du temps de travail et d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, notamment depuis l’installation des générations Y et l’arrivée des Z dans le monde du travail.

  • Dans une étude menée auprès de 1000 salariés français en juin 2015, 30% d’entre eux choisissait la flexibilité des heures de travail comme l’avantage le plus important à leurs yeux.

Des formations supplémentaires se placent en deuxième position (33%). Pour garantir la rétention des talents, les entreprises doivent offrir des perspectives intéressantes en termes de carrière, la formation professionnelle des collaborateurs doit apparaître comme une priorité pour les employeurs. Chacun doit pouvoir enrichir ses compétences et être acteur de son développement.

Viennent ensuite des mesures améliorant le bien-être au travail comme des offres CE très avantageuses (32%) et des solutions de télétravail (28%). Les mesures matérielles ou de services arrivent en queue de peloton : une salle de sport (15%), une crèche (11%), un téléphone/tablette/ordinateur portable (9%) et une voiture de fonction (9%).

L’engagement : un levier de productivité et de rétention

43% des DRH considèrent -l’engagement des collaborateurs- comme leur défi principal.

Les entreprises ont tout à gagner avec des collaborateurs motivés, investis et loyaux. L’engagement des talents commence dès le recrutement et leurs premiers jours dans l’entreprise, en veillant à ce qu’ils réussissent leur intégration. Ensuite, le management et les ressources humaines doivent miser sur des qualités d’écoute, de reconnaissance, favoriser l’autonomie et aider à monter en compétences.

 

«Pour attirer des talents et les conserver, il faut faire de son entreprise un endroit où il fait bon travailler » commente Bruno Fadda, Directeur de Robert Half. «La satisfaction au travail est un besoin de plus en plus valorisé. Les nouvelles générations privilégient par exemple les entreprises qui offrent de l’autonomie et de la flexibilité dans les  horaires pour plus d’équilibre «vie pro-vie perso».Pour retenir les meilleurs collaborateurs et renforcer l’engagement des équipes, il est capital de porter une réelle attention à cette évolution des attentes.»