Enquête Finance Business Partner : Le rôle des directions financières

Robert Half s’intéresse au phénomène de plus en plus répandu du business partnering, c’est-à-dire l’évolution de l’engagement des directions financières auprès des différents départements de l’entreprise. Notre étude s’appuie sur des entretiens poussés avec des responsables financiers, ce qui nous a permis d’identifier les progrès réalisés par les services financiers des entreprises pour développer une relation de finance business partner. Elle nous a aussi permis de mieux comprendre les problématiques auxquelles les services financiers sont confrontés pour intégrer de façon optimale cette nouvelle mission au sein de l’organisation.

Un dernier constat de l’enquête : le business partnering permet aux entreprises de réduire les coûts d’exploitation, d’améliorer leurs performances ainsi que le processus décisionnel et la maîtrise des risques.

 

Les partenaires professionnels : un essor qui s’explique par l’environnement économique

Le contexte économique actuel est de plus en plus complexe. Les services financiers des entreprises doivent donc évoluer en accompagnant l’élaboration de la stratégie et des décisions dans l’entreprise. Les services financiers doivent intervenir dans toutes les strates de l’entreprise. Ils doivent repousser leurs limites et ne plus seulement posséder un rôle comptable dans la société : avec le business partnering, il faut anticiper et développer de nouvelles pratiques en continu.

 

Quelques chiffres sur le finance business partnering

62% des entreprises françaises pensent que l’incertitude économique les pousse à accroître leurs compétences collaboratives.

86% des services interrogés déclarent vouloir développer cette collaboration au cours des trois prochaines années.

 

Partagez cette page