Compétences linguistiques dans un CV

Par Robert Half 03/07/2017

Les langues indiquées au sein d'un CV peuvent apporter une valeur ajoutée à votre candidature. Voici quelques conseils pour remplir au mieux cette rubrique de votre CV.

 

Quelles langues faut-il mentionner dans un CV ?

Réfléchissez aux compétences linguistiques importantes en rapport avec le poste pour lequel vous postulez. Structurez-les sur votre CV en commençant par la langue que vous maîtrisez le mieux. Mentionnez vos compétences linguistiques dans les premières rubriques de votre CV, idéalement après vos expériences professionnelles et vos formations. Vous maîtrisez une langue moins courante ? Indiquez-le également. Même si sa connaissance n'est pas utile pour le poste, elle renseignera le recruteur sur d'autres de vos qualités. Ouverture d'esprit et goût pour les voyages sont autant d'éléments positifs qui peuvent transparaître au travers de vos compétences linguistiques.

 

Distinguez la maîtrise orale et écrite pour les compétences linguistiques

Il s'agit là d'une étape cruciale. Les exigences linguistiques seront en effet variables en fonction du type de fonction sollicitée au sein de l'entreprise. Certains recruteurs mettront davantage l'accent sur une bonne expression et compréhension écrite. Pour d'autres, au contraire, ce sera la capacité à s'exprimer oralement qui primera. Dans votre CV, il est donc primordial de faire la distinction entre vos compétences orales et écrites, et cela pour chacune des langues mentionnées.

Les 4 compétences à distinguer sont :

  • L'expression orale
  • La compréhension orale
  • L'expressionécrite
  • La compréhensionécrite

 

Estimez votre niveau linguistique

Comment savoir où l'on se situe dans la connaissance d'une langue ? Pour vous aider à définir votre niveau, il existe des qualificatifs plus appropriés que d'autres. Bannissez des termes tels que "bon", "très bon", "moyen", au profit de critères plus objectifs. 

En voici une liste :

  • Langue maternelle
  • Bilingue (ou trilingue)
  • Niveau courant
  • Notions
  • Niveau scolaire

Si vous êtes en possession de certificats linguistiques reconnus, c'est dans cette partie de votre CV qu'il faut les mentionner. Citons par exemple le TOEFL, le DIALANG, l'IELTS,...

Réaliser un test linguistique vous aidera à déterminer plus facilement votre niveau. La plupart des écoles de langues proposent ce genre de tests. Vous en trouverez également sur Internet.

 

TITRE IMAGE

Renseignez vos expériences linguistiques

Mettez en évidence toutes les expériences professionnelles ou autres pouvant témoigner de votre niveau de connaissance linguistique. Qu'il s'agisse d'un séjour à l'étranger, de cours du soir ou d'une scolarité effectuée dans une langue étrangère, chaque expérience vaut la peine d'être renseignée. Un long séjour à l'étranger montre votre capacité à vous adapter à un nouvel environnement. Le suivi de cours du soir atteste de votre volonté à vous former de manière continue.

 

Soyez honnête sur la maîtrise des langues

Ne croyez pas que le recruteur va se satisfaire des connaissances déclarées dans la rubrique langues de votre cv CV.
Si les langues sont importantes pour le poste sollicité, il s'empressera de tester vos connaissances. Soyez donc honnête avec le recruteur mais aussi avec vous-même. Soyez réaliste lors de l'estimation de votre niveau de maîtrise. Connaître quelques mots dans une langue ne signifie pas posséder des notions. Toute la difficulté réside à ne pas se sur-estimer ni se sous-estimer. Si l'employeur vous questionne sur vos compétences linguistiques et qu'elles ne sont pas conformes à ce que vous avez renseigné sur le CV, il risque d'avoir des doutes sur l'entièreté de votre profil.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Curriculum Vitae : 7 erreurs fatales
Les références dans votre CV
Compétences professionnelles dans votre CV

 

Les articles qui peuvent vous intéresser