L'intégration (onboarding) des nouveaux entrants est une étape clé

onboarding- Robert Half

Toute nouvelle recrue expérimente le trac du premier jour, mais les employeurs devraient aussi se tenir sur leurs gardes. Bien que souvent négligé, le processus d’intégration – du premier jour aux semaines et mois qui suivent – est un élément essentiel pour construire des relations solides avec vos collaborateurs. Quelques petits efforts supplémentaires peuvent s'avérer payants à long terme, se traduisant par l'augmentation des performances et de la loyauté.

Comment transformer votre processus d’intégration en puissante plateforme de lancement pour vos nouvelles recrues ? En leur témoignant plus d’attention au bon moment, vous pouvez créer une expérience d’intégration plus personnalisée, plus dynamique et plus efficace. Et ce presque intégralement avec les ressources dont vous disposez déjà.

Voici six conseils pour booster votre processus d’intégration. « Correct » fait référence au processus d’intégration standard, et « Excellent » désigne un processus d’intégration qui surpasse les attentes habituelles.

1. Débarrassez-vous de la paperasserie

Correct. Préparez tous les documents administratifs à l’avance afin que votre nouvelle recrue puisse les remplir dès son premier jour de travail.
Excellent. Envoyez autant de documents que possible à l’avance aux nouvelles recrues pour qu’elles puissent les compléter avant leur premier jour de travail. Ainsi débarrassées de cette tâche, elles pourront immédiatement se familiariser avec leur nouveau poste, leurs collègues et les projets qui les attendent.

2. Prévoyez un poste de travail entièrement équipé et opérationnel

Correct. Fournissez un poste de travail propre à votre nouvel employé et planifiez une intervention de votre équipe technique pour qu’elle installe l’ordinateur, le téléphone et les codes d’accès.
Excellent. Assurez-vous que tous les systèmes informatiques, téléphoniques et de sécurité sont prêts avant l’arrivée de la nouvelle recrue. Elle se sentira immédiatement membre de l’équipe et comprendra que vous considérez son temps comme précieux. Vous pouvez aussi remplir les tiroirs de ses bureaux avec des fournitures et planifier un passage du support technique pour vérifier l’installation du poste de travail. Pour une touche personnelle en plus, ajoutez un panneau de bienvenue ou des ballons etc

3. Insistez sur l’importance de la nouvelle recrue pour l’entreprise

Correct. Passez en revue les détails du poste et des responsabilités de la nouvelle recrue.
Excellent. Sur la base des compétences et de l’expérience du nouveau collaborateur, expliquez pourquoi vous l’avez choisi pour rejoindre votre équipe et en quoi il va personnellement contribuer au succès général de l’entreprise. En ajoutant ces discussions au processus d’intégration, le collaborateur se sent plus en confiance et trouve facilement sa place au sein d’une plus vaste mission – deux facteurs clés pour ses performances professionnelles, sa satisfaction et son engagement.

intégration

4. Intégrez immédiatement les nouveaux collaborateurs dans leurs équipes

Correct. Rencontrez la nouvelle recrue en personne dès son arrivée le premier jour. Faites-lui faire le tour des bureaux et présentez-la aux autres membres de l’équipe. Expliquez-lui les fonctions de ses collaborateurs, notamment les tâches sur lesquelles ils devront collaborer.
Excellent. Planifiez un déjeuner avec tous les membres de l’équipe pour accueillir le nouveau collaborateur et aidez-les à faire connaissance immédiatement. S’il n’est pas possible d’organiser ce type de déjeuner, prévoyez une série de déjeuners à deux, ainsi que des vidéos de présentation pour les membres de l’équipe qui travaillent sur d’autres sites. Le premier jour, dégagez du temps dans votre planning pour vous rendre disponible, répondre aux questions de la nouvelle recrue et l’accompagner aux réunions.

Découvrez nos conseils pour mieux s'intégrer

5. Fixez des objectifs concrets et réalistes à court terme

Correct. Assignez à la nouvelle recrue une première tâche qui l’occupera pendant ses premiers jours au sein de l’entreprise.
Excellent. Avant l’arrivée de la nouvelle recrue, envoyez-lui un planning de sa première ou deux premières semaines de travail : réunions importantes, délais à tenir et activités clés. Les collaborateurs qui savent à quoi s’attendre en termes d’intégration pendant ces premiers jours sont généralement moins nerveux. Évitez de consacrer le premier ou les deux premiers jours à la formation et à la paperasserie. Les nouvelles recrues sont généralement plus motivées quand elles accomplissent quelque chose de vraiment utile. Dans un même souci de clarté et de concentration, fournissez-lui une liste d’objectifs généraux pour les premiers mois et prévoyez de faire régulièrement le point au cours de cette période.

6. Choisissez un mentor

Correct. Demandez à la nouvelle recrue de suivre l’exemple d’un collègue.
Excellent. Expliquez pourquoi vous avez choisi d’associer la nouvelle recrue avec un collègue en particulier pour sa formation sur le terrain. Citez des compétences et talents spécifiques à développer (« Charlotte est très douée pour garder les réunions sur la bonne voie » ou « Dimitri sait vraiment mettre les prospects et les clients à l’aise »). Et assignez-lui immédiatement un mentor à plus long terme – une personne expérimentée qui l’aidera à apprendre les ficelles du métier, à comprendre les enjeux de la société, comme aucune vidéo de formation ne pourra jamais le faire.

 

Nous pouvons vous aider à trouver l’entreprise ou le candidat idéal.

Nos offres Vous recrutez ? Rejoignez-nous

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser : 
Le bonheur au travail, est-ce quelque chose de naturel ou de nécessaire ?
Le bonheur au travail, on a pas fini d'en parler
Bienveillance et management : une combinaison gagnante

 

Partagez cette page