Comment écrire une lettre de motivation percutante ?

Par on 25/11/2021

À l’heure du recrutement online, vous vous demandez sûrement si la lettre de motivation est un outil toujours nécessaire voire efficace, pour accompagner votre CV ou votre candidature. La lettre de motivation est-elle vraiment indispensable ? La réponse est oui !

Bien que la plupart des candidats n’accordent pas assez d’attention à leur lettre de motivation, ou ne prennent pas la peine d’en envoyer une.

Or, la lettre de motivation permet de se présenter à son futur employeur. C’est aussi l’occasion de se démarquer des autres candidats et de montrer que ce poste est fait pour vous. Mettez donc toutes les chances de votre côté !

La lettre de motivation n’est d’ailleurs plus forcément une lettre, mais deviendra un texte dans le corps de mail ou d’une candidature en ligne.

Voici quelques conseils pour rédiger une lettre de motivation convaincante, percutante et différenciante. L’étape qui vous permettra de décrocher un entretien.

La règle d’or

Ne proposez pas une pâle copie de votre CV : il est inutile de reformuler les points essentiels qui y figurent déjà. Vous devez vous mettre en avant, parler de vos ambitions et refléter votre enthousiasme pour le poste et l’entreprise en adoptant un point de vue tout à fait différent.

Quels sont les objectifs d’une lettre de motivation ?
• Elle permet de faire le lien entre vos compétences et votre expérience
• Elle explique la raison pour laquelle vous aimeriez obtenir le poste en question.
• Elle montre que vous avez fait des recherches sur l’entreprise, en commentant sa mission ou son rôle de leader dans son secteur, par exemple.
• Elle se termine en invitant le recruteur à donner suite à votre candidature, qu’elle soit favorable ou non.

Choisissez bien vos mots

Aujourd’hui, nous sommes inondés d’informations. Notre capacité d’attention est donc plus limitée qu’avant. Les lettres de motivation n’échappent pas à la règle. Alors que les managers reçoivent des candidatures à n’en plus finir, la concision est de mise.

Votre lettre de motivation doit rester brève et comprendre trois paragraphes, chacun portant sur un aspect de votre candidature.
1. Captez d’abord l’attention du recruteur en exprimant votre enthousiasme pour le poste et l’entreprise. C’est le moment de parler de la personne qui vous a recommandé, le cas échéant.
2. Vient ensuite votre argumentaire dans lequel vous mentionnez vos meilleures compétences, vos réussites et vos atouts. Vous pouvez aussi expliquer en quoi vos qualifications concordent avec le poste ou l’entreprise.
3. Enfin, reformulez brièvement votre valeur ajoutée, remerciez le recruteur pour son attention et engagez l’étape suivant en indiquant que vous aimeriez convenir d’un entretien, téléphonique ou physique.

Pour en savoir plus sur ce dernier paragraphe, découvrez comment conclure votre lettre de motivation.

Adaptez votre lettre à chaque poste

Oubliez les modèles tout faits, ils ne conviennent pas à toutes les candidatures. Car, oui, seule une lettre personnalisée fera bonne impression.

Rédigez une lettre de motivation qui retiendra toute l’attention des recruteurs en faisant référence aux éléments de l’annonce qui correspondent à vos propres compétences et à votre propre expérience. Avez-vous une compétence particulière qui répond aux qualifications requises ? En quoi votre contribution sera-t-elle unique ? Veillez à bien insister sur ces points au moment de rédiger votre lettre.

Pensez aussi à rassembler des données factuelles et chiffrées qui viennent étayer vos propos. Par exemple, si vous postulez à un poste de cadre, précisez la taille des équipes et les budgets que vous avez gérés. S’il s’agit d’un poste commercial, indiquez les objectifs de vente que vous avez atteints.

En plus de mettre en avant vos compétences, vous pouvez personnaliser davantage votre lettre de motivation en faisant part de votre connaissance du secteur, de l’entreprise ou du type de poste.

Valorisez vos réalisations passées

Les dirigeants recherchent des personnes confiantes et passionnées par leur travail, car elles savent que ces personnes ont tendance à être plus performantes, à devenir des maillons forts au sein des équipes et à avoir une plus grande capacité à évoluer en même temps que l’entreprise.

Donnez des exemples précis de projets sur lesquels vous avez travaillé qui font de vous la recrue idéale, et n’hésitez pas à vanter vos mérites. Pensez à ajouter une ou deux phrase(s), voire une liste de points, à condition de ne pas copier-coller votre CV, sur vos principales réalisations en les illustrant par des données quantitatives. Vous avez augmenté le chiffre d’affaires en réalisant des économies fiscales de 40 000 € par an ? Reçu des prix, des distinctions ? Multiplié par 4 les abonnés sur les réseaux sociaux ? Autant d’éléments qui intéresseront les recruteurs.

J'ENVOIE MON CV

Adressez-vous personnellement au recruteur

Comment réagiriez-vous si vous recevez un e-mail adressé à « Madame, Monsieur » ? Tout comme vous adaptez votre CV en fonction du poste convoité, vous devez adresser votre lettre de motivation à la personne qui recrute précisément pour ce poste. Si l’offre d’emploi ne le précise pas et que vous ne trouvez pas l’information sur LinkedIn, contactez l’entreprise par téléphone pour demander le nom et la fonction de cette personne.

Si vous êtes encore étudiant(e) ou si vous venez d’obtenir votre diplôme, votre service d’orientation professionnelle pourra vous aider à identifier la personne à contacter.

Reprenez les mots-clés de la description du poste

De nombreux recruteurs utilisent des logiciels qui rendent les CV filtrables, analysent les mots-clés et évaluent la pertinence des CV et des lettres de motivation par rapport aux compétences et à l’expérience requises. De ce fait, votre lettre de motivation doit intégrer les mots-clés identifiés dans la description du poste, si, bien sûr, ils correspondent bien à vos qualités et à votre parcours.

Passez soigneusement en revue l’offre d’emploi et vérifiez le diplôme exigé, le nombre d’années d’expérience nécessaire, ou encore les compétences en matière de logiciels, les capacités d’organisation et de communication demandées, ainsi que l’expérience en gestion de projet requises.

Intégrez des chiffres et des exemples

Pour rédiger une lettre de motivation qui se démarque, vous devez démontrer le rôle primordial que vous avez joué au sein d’une entreprise auparavant. Vous avez gagné de nouvelles parts de marché, optimisé un processus ou mené des campagnes fructueuses ? Donnez les chiffres et les pourcentages précis, ou une estimation pour quantifier ces résultats.

Vous pouvez également illustrer vos succès par des exemples. Lorsque vous décrivez ce que vous avez réalisé et ce que vous pouvez apporter, une preuve vaut mieux qu’un long discours.

A ne surtout pas faire

En dire trop : Tenez-vous-en à des faits pertinents et omettez les informations personnelles qui n’ont rien à voir avec votre capacité à accomplir votre travail.
Se jeter trop de fleurs : les employeurs attendent des candidats qu’ils se vantent de leurs succès dans leur lettre de motivation (c’est le but, non ?). Mais plutôt que de clamer que vous êtes « le designer UX numéro 1 au monde » ou « un as du marketing », vous avez intérêt à fournir des informations concrètes qui traduisent des valeurs et qui ont un impact. Vous pouvez faire preuve d’audace dans vos propos, à condition d’en apporter la preuve.
Réclamer : concentrez-vous sur ce que vous pouvez apporter à l’employeur, et non ce que vous espérez recevoir de l’entreprise. Si vous avez des revendications salariales avant même d’avoir décroché un entretien téléphonique ou vidéo, cela peut paraître présomptueux et rebutant. Il en va de même pour les avantages auxquels vous vous attendez.
Oublier les directives : les employeurs fournissent souvent des instructions spécifiques dans l’offre d’emploi, par exemple envoyer le CV et la lettre de motivation dans un certain format ou mentionner le titre de l’annonce ou le numéro de la demande. Avant d’envoyer votre lettre, relisez l’offre d’emploi pour vous assurer d’avoir bien respecté toutes les instructions de l’employeur.

Relisez-vous

Dernier point, mais non des moindres : relisez votre lettre de motivation. Après avoir rédigé un solide argumentaire et peaufiné votre lettre, confiez-la à un proche fort en français, LE spécialiste des coquilles, de la ponctuation et de l’orthographe. Transmettez-lui également l’offre d’emploi pour que la personne puisse vérifier que vous avez bien abordé tous les points.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à l’envoyer.

Consultez nos offres d'emploi

Articles récents